Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les nouvelles circulations de la médecine chinoise : après l’Afrique, l’Europe

Résumé : La mondialisation de la médecine traditionnelle chinoise et de certains de ses traitements (par exemple l’utilisation, comme antipaludéens, des dérivés de l’armoise), témoigne de circulations Nord-Sud qui ne passent pas nécessairement par les grandes initiatives et organisations de la santé globale telles le Fonds mondial contre la tuberculose, le sida et la malaria. Simeng Wang explore les instruments différenciés qu’utilise aujourd’hui l’État chinois pour promouvoir sa médecine en Afrique en réponse à la crise de l’accès, et en Europe en réponse à la crise de confiance dans la biomédecine.
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03006444
Contributor : Simeng Wang <>
Submitted on : Sunday, November 15, 2020 - 9:08:29 PM
Last modification on : Saturday, April 10, 2021 - 2:24:02 PM

Identifiers

Citation

Simeng Wang. Les nouvelles circulations de la médecine chinoise : après l’Afrique, l’Europe. Mouvements : des idées et des luttes, La découverte, 2019, n°98 (2), pp.133. ⟨10.3917/mouv.098.0133⟩. ⟨hal-03006444⟩

Share

Metrics

Record views

31