Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

« "Il est des tons plus graves" : Poétologie de l’engagement chez Marceline Desbordes-Valmore »

Résumé : La sensibilité de Marceline Desbordes-Valmore la porta souvent à prendre parti, dans ses poèmes, pour des peuples opprimés. Comment chanter l’oppression, la déplorer mais aussi agir en vue d’une amélioration sociale ? Quelle poétologie est mise en pratique afin de déplorer, de condamner et de chercher à redresser les injustices sociales observées par la poétesse ? À partir de l’analyse stylistique des grands poèmes sociaux de Desbordes-Valmore et d’observations de versification microstructurale et macrostructurale, nous montrerons les répercussions multiples de cette oscillation permanente entre le populaire et le solennel, entre la « flûte et [le] cor » pour reprendre les termes utilisés par Verlaine dans le poème qu’il lui consacra en 1895.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02961451
Contributor : Yohann Ringuedé <>
Submitted on : Thursday, October 8, 2020 - 2:32:33 PM
Last modification on : Wednesday, December 30, 2020 - 1:08:07 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02961451, version 1

Collections

Citation

Yohann Ringuedé. « "Il est des tons plus graves" : Poétologie de l’engagement chez Marceline Desbordes-Valmore ». J'écris pourtant, Société des études Marceline Desbordes-Valmore – SEMDV, 2020. ⟨hal-02961451⟩

Share

Metrics

Record views

25