Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Vers une démarche ontologique pour la capitalisation des données de l’agroforesterie

Résumé : Dans un contexte de développement durable, les recherches menées autour de l’agroforesterie prennent tout leur sens en rendant intelligibles les interactions plante-plante dans un environnement pouvant être dégradé. L’agroforesterie est interdisciplinaire par nature, et mobilise, en particulier, les sciences du vivant et de l’environnement au sein d’approches systémiques. Dans ce cadre, des données d’observa- tion sur le terrain sont acquises en partenariat avec plusieurs catégories d’acteurs (scientifiques naturalistes mais aussi forestiers, agriculteurs, éleveurs, politiques ou encore gestionnaires du territoire). Cependant, ces données sont rendues difficilement exploitables, de par la multiplicité des supports, des formats et des langages de spécialité utilisés par les différents acteurs. De plus, l’agroforesterie est également une discipline qui fait appel à d’autres domaines de connaissances, à l’exemple de la climatologie ou de la pédologie. En conséquence, nous proposons un modèle de gestion des connaissances volontairement générique qui devrait permettre aux communautés œuvrant en agroforesterie de gérer, d’analyser, d’intégrer et de partager des données hétérogènes et de provenances diverses. Ce modèle, qui se veut une base à la capitalisation et au partage des connaissances en agroforesterie, se compose d’une ontologie de domaine nommée "Agroforestry" dont les éléments sont enrichis sémantiquement par des termes issus d’ontologies terminologiques, à l’exemple d’Agrovoc ou encore de Plant Ontology. L’ontologie Agroforestry s’adosse à trois ontologies de plus haut niveau, qui sont : SOSA pour la modélisation d’évènements liés à de l’observation, GeoSPARQL et OWL-Time pour les dimensions spatiale et temporelle. Une telle réutilisation de l’existant nous permet de proposer un système de gestion des connaissances ouvert et flexible à même de refléter la complexité des données collectées jusqu’alors en agroforesterie. Le modèle de connaissances est construit de sorte à pouvoir s’interfacer avec d’autres modèles de connaissances déjà rendus disponibles sur le Web. L’expertise en agroforesterie, en lien avec d’autres domaines d’expertise sur le Web, facilitera la création de services sémantiques et d’outils d’aide à la décision, et fournira ainsi des solutions adaptées aux pratiques actuelles de l’agroforesterie.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02888084
Contributor : Sébastien Ferré <>
Submitted on : Thursday, July 2, 2020 - 5:07:05 PM
Last modification on : Monday, January 4, 2021 - 6:02:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02888084, version 1

Citation

Raphaël Conde Salazar, Fabien Liagre, Isabelle Mougenot, Jérôme Perez, Alexia Stokes. Vers une démarche ontologique pour la capitalisation des données de l’agroforesterie. 31es Journées francophones d'Ingénierie des Connaissances, Sébastien Ferré, Jun 2020, Angers, France. ⟨hal-02888084⟩

Share

Metrics

Record views

167