Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Éthique de la croyance, confiance et valeur épistémique. Le cas de la controverse scientifique entourant le vaccin contre la rougeole

Abstract : A partir de 1998, une croyance scientifique anxiogène fut abondamment diffusée et discutée : le vaccin contre la rougeole serait susceptible de causer l’autisme des enfants inoculés. Cette croyance eut un impact tel qu’elle fit reculer la couverture vaccinale mondiale. Sachant que, durant la période 1998-2004, la communauté scientifique était aux prises avec une vive controverse concernant les preuves de l’innocuité de ce vaccin, nous questionnerons la justification et l’adhésion des chercheurs, des journalistes, et des parents soumis à l’obligation vaccinale de leurs enfants. Quelles sont les obligations éthiques de ces acteurs sociaux en l’absence de preuves scientifiques suffisantes ? Comment résolvent-ils ce problème d’absence de preuves pour justifier leur choix vaccinal ? L’éthique de la croyance sera donc interrogée à partir d’un cas socio-historique contemporain au cours duquel interviennent les mécanismes de la croyance, de la connaissance, de la confiance et de l’attribution différenciée de valeurs épistémiques dans un contexte où la preuve était difficile à établir.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02528989
Contributor : Romy Sauvayre <>
Submitted on : Thursday, April 2, 2020 - 9:37:35 AM
Last modification on : Monday, May 25, 2020 - 2:04:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02528989, version 1

Collections

Citation

Romy Sauvayre. Éthique de la croyance, confiance et valeur épistémique. Le cas de la controverse scientifique entourant le vaccin contre la rougeole. Revue française d'éthique appliquée, ERES, 2019, p. 47-61. ⟨hal-02528989⟩

Share

Metrics

Record views

24