Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Identité et altérité en Bretagne : le droit du cœur

Résumé : On considère généralement qu'environ six mille langues sont parlées aujourd'hui au sein des deux cents États qui se partagent la planète 1. Cette estimation est approximative car, s'il est facile de compter les États, le dénombrement des langues est, en revanche, une tâche ardue et périlleuse, tant la notion même de « langue » fait l'objet de débats et de controverses. Nous ne mentionnons toutefois ces chiffres qu'à titre illustratif, afin d'évoquer la diversité interne aux États. Considérant qu'une trentaine de langues sont parlées, en moyenne, par État et que la diversité des peuples est loin de n'être fondée que sur des critères linguistiques, on peut, en effet, admettre qu'il existe vraisemblablement des peuples minoritaires dans la quasi-totalité des États de la planète, c'est-à-dire des groupes humains qui ne partagent pas l'ensemble des caractéristiques (linguistiques, culturelles, religieuses ou autres) du groupe dominant au sein de ces États 2. Will Kymlicka appelle « minorités nationales » les sociétés auparavant autonomes et territorialement délimitées qui ont été intégrées à un État devenu plus vaste [Kymlicka, 2001 : 24]. Par souci d'éviter toute confusion, il distingue ces « minorités nationales » (potentiellement aptes à exercer une certaine autonomie gouvernementale au sein d'un État) des groupes ethniques (les immigrants qui ont quitté leur communauté nationale pour s'installer dans une autre société) ainsi que des « nouveaux mouvements sociaux » (les mouvements formés par les homosexuels, les femmes, les pauvres, les personnes handicapées) [Kymlicka, 2001 : 36]. Nous suivrons sa distinction et porterons exclusivement notre attention ici sur le cas des minorités nationales.
Complete list of metadatas

Cited literature [39 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02517056
Contributor : Ronan Le Coadic <>
Submitted on : Monday, May 4, 2020 - 5:21:02 PM
Last modification on : Wednesday, May 6, 2020 - 1:48:55 AM

File

Coadic - IDENTITÉ ET ALTÉRIT...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-02517056, version 1

Citation

Ronan Le Coadic. Identité et altérité en Bretagne : le droit du cœur. Filippova Elena; Le Torrivellec Xavier. Les nôtres et les autres : Retour épistémologique sur la perception des identités en Europe, Institut d’ethnologie et d’anthropologie de l’Académie des sciences de Russie, p. 243‑267, 2019. ⟨hal-02517056⟩

Share

Metrics

Record views

12

Files downloads

8