D. Considérons and . Fait, une autre répétition, bien plus singulière, se recommande à l'attention. C'est qu'à l'injonction de sacrifier le père-Ulysse, formulée par Idoménée dans la seconde partie de SI : « ne songez qu'à acquérir la gloire d'établir le nouveau royaume d'Idoménée pour réparer tous ses malheurs », répond très clairement la décision de sacrifier le père-Idoménée, formulée par Télémaque dans P2 : « Il est temps que je songe à réparer mes malheurs domestiques. » Or pour peu qu'on s'entende à investir la structure de ST d'une fonction signifiante 39 , alors l'énoncé de cette même décision en son centre semble bien inviter à interpréter ladite séquence à partir de la confrontation des deux « réparations », et donc des deux sacrifices, dont elle instruit la secrète mise en regard -autant dire, pour finir, à partir de la confrontation d'Idoménée et d'Ulysse eux-mêmes, structurellement donnés comme le pendant, voire le double, l'un de l'autre. Certes, rien de plus différent, en apparence, que le père d'adoption, humain, trop humain, incarné par Idoménée, et le père de sang divinisé (évoquant indissolublement les figures du Christ et du Père 40 ) incarné par Ulysse. Et pour autant, ce que donne à penser ST, en se focalisant sur ce qui l'unit à SI, ce n'est pas moins, semble-t-il, la mystérieuse réciprocité, voire le caractère obscurément interchangeable, de leurs positions paternelles et des sacrifices qu'ils exigent. Y lira-t-on l'enjeu secret de la séquence ? De même que, dans le Télémaque, la figure du « fils tué par le père » tend à se présenter non sans paradoxe comme indissociable de celle du fils « voué à racheter la faute du père 41 », la commune réparation exigée par les fautes et les sacrifices du père-Dieu et du père-homme ne manque pas de faire étrangement signe, au travers du parallélisme qu'elle ménage entre l'un et l'autre, vers la double postulation du « Dieu caché » de Fénelon : ce Dieu de la kénose que son oeuvre spirituelle évoque le plus souvent sans « références ouvertes aux mystères de l'humanité 42 » du Christ, mais que les relais de la fiction et les modes de composition impliqués par le recours à la rhétorique biblique paraissent ici 39, Ithaque » / » Ne m'avez pas promis de me renvoyer à Ithaque »)

«. Vous-le-connaîtrez and ». Dit-mentor-d'ulysse, 17 -juste après que l' « assoupissement universel » des Salentins lors de la disparation d'Ulysse-Cléomène eut évoqué celui des apôtres lors de la Passion du Christ (Télémaque, XVIII, en écho transparent à Jn, vol.10, p.321

J. Voir and . Le-brun, « Un fils est tué », art. cit, p.524

B. Papasogli, « Cléomène et l'allusion », art. cit, p.133