Skip to Main content Skip to Navigation
Directions of work or proceedings

En quoi les différentes pratiques de débats démocratiques, s’appuyant sur les Humanités, peuvent-elles contribuer à lutter contre les inégalités scolaires et sociales ?

Abstract : La pratique de la philosophie à l’école primaire et dans l’enseignement spécialisé se développe partout dans le monde - et en France et au Canada en particulier - depuis plus d’une trentaine d’années. Si ces expérimentations répondent au besoin de démocratisation d‘une discipline scolaire réputée comme élitiste et hermétique, elles mettent également en avant le principe d’éducabilité de tous les élèves et interroge le rapport à la culture, à la transmission et au savoir. Cette rencontre entre la philosophie, discipline réputée comme difficile et exigeante, et le monde de la grande difficulté scolaire, du handicap, des besoins spécifiques d’éducation, semble a priori improbable. Comment concilier d’un côté exigence de la pensée et du langage, rigueur de la réflexion, référence à des auteurs difficiles et de l’autre grande difficulté d’apprentissage? De fait dans le système éducatif français, l’enseignement de la philosophie reste cantonné aux seules classes des lycées généraux et technologiques, mais pas professionnels, signifiant ainsi qu’il faudrait pour commencer à philosopher avoir déjà atteint non seulement une certaine maturité intellectuelle et affective mais aussi un bagage culturel conséquent. Les expérimentations dès l’école maternelle et dans l’enseignement spécialisé bouleversent ainsi considérablement les représentations traditionnelles du modèle de transmission de cette discipline Nous postulons que, comme souligne P. Meirieu, c’est souvent en regardant à la marge que le chercheur peut déceler des objets d’études et des éléments de réflexion particulièrement éclairants pour l’école d’aujourd’hui et de demain. Ces pratiques interrogent ainsi plus largement le sens de la transmission scolaire, l’adaptation inhérente à toute action pédagogique, la nécessité d’une posture réflexive sur sa pratique d’enseignant et le rapport au savoir et l’estime de soi des élèves les plus fragiles. Les articles sont issues de recherches pluri catégorielles menées auprès de publics scolarisés en ZEP (maternelle et élémentaire), relevant de l’enseignement adapté ou des Besoins Éducatifs Particuliers à la fois en France et au Canada.
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02500155
Contributor : Agnès Perrin-Doucey <>
Submitted on : Thursday, March 5, 2020 - 6:23:27 PM
Last modification on : Friday, April 16, 2021 - 5:20:02 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Edwige Chirouter, Agnès Perrin-Doucey, Sylvain Connac, Geneviève Zoïa. En quoi les différentes pratiques de débats démocratiques, s’appuyant sur les Humanités, peuvent-elles contribuer à lutter contre les inégalités scolaires et sociales ?. Education et socialisation - Les cahiers du CERFEE, 2019, ⟨10.4000/edso.6754⟩. ⟨hal-02500155⟩

Share

Metrics

Record views

67