Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Le mythe de la naturalité, une réponse à l’augmentation du risque nutritionnel perçu: Résultats d’une étude qualitative

Résumé : Le marketing nutritionnel est en plein essor. Pourtant, le consommateur mangeur apparaît pa-radoxalement de plus en plus inquiet face au contenu de son assiette. Le marketing nutrition-nel ne semble pas le rassurer. Mieux comprendre le risque nutritionnel perçu, lié aux effets secondaires à long terme de l’alimentation sur sa santé, et ses conséquences comportementales constitue un enjeu de taille pour les équipes agroalimentaires, encore peu exploré par les cher-cheurs. Quels sont les facteurs explicatifs de la perception du risque nutritionnel par le con-sommateur, et en particulier, comment l’information générée par le marketing l’affecte-t-elle ? Notre étude qualitative menée auprès de dix-huit consommateurs met en évidence le rôle de la naturalité comme étant l’un des moyens majeurs de réassurance, plus efficace que les alléga-tions nutritionnelles. D’un point de vue académique, cet article contribue à identifier les fac-teurs explicatifs de la perception du risque nutritionnel. Sur le plan managérial, il remet en question le recours au marketing nutritionnel systématisé en agroalimentaire.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02472053
Contributor : Marie-Eve Laporte Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, February 9, 2020 - 10:02:03 PM
Last modification on : Tuesday, January 4, 2022 - 7:02:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02472053, version 1

Collections

Citation

Marie-Eve Laporte. Le mythe de la naturalité, une réponse à l’augmentation du risque nutritionnel perçu: Résultats d’une étude qualitative. 5è colloque IREMAS, Institut pour la Recherche en Marketing de l’Alimentation, Dec 2011, Paris, France. ⟨hal-02472053⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles