Nantes (Loire-Atlantique), Neptune-Bouffay : Evolution du front sud de la ville historique, entre Loire et espace urbain : Rapport de fouille

Abstract : En 2010 les réaménagements réalisés dans le centre historique de la ville de Nantes ont été accompagnés par une série d’opérations archéologiques préventives menées par l’Inrap et la Dparc. Deux fouilles, plusieurs diagnostics, suivi de réseau et sondages géotechniques se sont concentrés au niveau de l’espace public (allées Flesselles, Maillard et place du Bouffay) et sur l’emprise du futur immeuble carré Feydeau. Plusieurs fenêtres sur l’espace urbanisé ancien ont pu être ouvertes entre l’ancien cours de l’Erdre (actuel cours des 50 otages) et le Château des Ducs de Bretagne). Le tracé de la muraille romaine peut désormais être restitué avec précision au sud de la place du Bouffay. Différents éléments de la fortification médiévale ont été mis au jour en divers points de la fouille (élément de la porte Poissonnière, mur de gorge de la tour Saint-Jacques, tronçon de courtine...). Ces observations renseignent notamment les modes de construction et états de conservation de cette fortification. Les vestiges dégagés à l’emplacement du Château du Bouffay et de l’Hôtel de la Monnaie apportent des informations sur la topographie urbaine du coeur de la cité. De la même manière, les recherches menées sur la place du Bouffay livrent un regard neuf sur cet espace public, lieu central de la cité, mais revêtu de structures semble-t-il relativement modestes. Des aménagements antérieurs aux comblements de la Loire ont pu être observés en plusieurs endroits (quais, cales, pont de l’Aiguillon). Les éléments de culture matérielle des époques médiévale et moderne ont également été étudiés. L’étude céramique, bien que de faible ampleur quantitative, reste primordiale tant ce type d’étude est rare à l’échelle de l’agglomération. Des études des éléments de construction ont également été menées ainsi qu’une approche des différents lots monétaires. Cette dernière ayant surtout vocation a affiner les différentes fourchettes chronologiques. Les études paléo-métallurgiques, rares en contexte urbain, contribuent également à la synthèse de cette opération. En effet, des niveaux de forge attribués au Moyen Âge ont été partiellement fouillés et des artefacts liés au fonctionnement de l’Hôtel de la Monnaie ont été mis au jour. Ces découvertes définissent un axe de recherche principalement orienté vers la relation entre la ville et son fleuve et l’évolution du paysage urbain. Une esquisse de l’urbanisme des époques médiévale et moderne, de la genèse de la place du Bouffay, de l’évolution des enceintes urbaines (romaine et médiévale), du réseau viaire et des différents pôles politiques et économiques du coeur de la cité est ainsi rendu possible grâce à la lecture détaillée des archives du sol. Les différents éléments mis au jour éclairent également sous un jour nouveau un dossier documentaire conséquent.
Document type :
Reports
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02374317
Contributor : Stéphane Augry <>
Submitted on : Thursday, November 21, 2019 - 2:28:13 PM
Last modification on : Wednesday, February 5, 2020 - 3:19:21 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02374317, version 1

Citation

Stéphane Augry, Sébastien Thébaud, Rémy Arthuis, Nolwenn Zaour, Nicolas Thomas, et al.. Nantes (Loire-Atlantique), Neptune-Bouffay : Evolution du front sud de la ville historique, entre Loire et espace urbain : Rapport de fouille. [Rapport de recherche] Inrap Grand Ouest. 2014. ⟨hal-02374317⟩

Share

Metrics

Record views

20