" "Un beau rêve de république fraternelle". George Sand et la jeune Italie : du mythe romantique à l'engagement politique"

Résumé : Le 10 décembre 1842, Mazzini écrit de Londres une lettre à George Sand où il lui adresse cette requête émanant de jeunes compatriotes : « Bien des fois des jeunes Italiens de passage à Londres venant me voir, m’ont dit : êtes-vous en relation avec Madame Sand ? Pourquoi n’écrirait-elle pas une Italie souterraine qui serait non l’épitaphe de la vieille et réactionnaire Italie telle que Didier nous l’a faite, mais l’hymne de la nouvelle, l’hymne du rajeunissement ? » En guise de réponse à cette question, cet article se propose de revenir sur le débat qui s’instaure dans les années 1840 entre Sand et Mazzini et de d’identifier les formes qu’a pris l’engagement de Sand pour la cause de la jeune Italie. Après avoir présenté « les Italies » de George Sand, en rappelant les deux voyages qu’elle y fit et les expériences qu’elle en tira, l’article examine les liens qui s’instaurent entre elle et quelques-uns des acteurs majeurs de la lutte pour l’indépendance italienne. Le troisième temps est consacré à la relation intellectuelle, politique mais aussi affective, qui s’est instaurée entre Sand et Mazzini, à l’image de « la fraternité sublime » qui, selon Sand, unit la France et l’Italie.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02356095
Contributor : Brigitte Diaz <>
Submitted on : Friday, November 8, 2019 - 3:33:30 PM
Last modification on : Saturday, November 9, 2019 - 2:14:48 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02356095, version 1

Collections

Citation

Brigitte Diaz. " "Un beau rêve de république fraternelle". George Sand et la jeune Italie : du mythe romantique à l'engagement politique". Cahiers George Sand, Les Amis de George Sand, 2019, Cahiers George Sand. ⟨hal-02356095⟩

Share

Metrics

Record views

4