Book Review of 'Statistical Modeling and Inference for the Social Sciences'

Abstract : 1ères lignes : Depuis une vingtaine d’années, de nombreux travaux ont été consacrés aux « méthodes mixtes » (Mixed-Methods) en science politique. En dépit de la diversité des procédures développées, leurs promoteurs sont généralement motivés par un même constat : les approches qualitatives, appliquées « en profondeur » à un petit nombre de trajectoires, pourraient utilement servir à compléter, nuancer, voire remettre en cause des théories démontrées par des méthodes quantitatives sur de plus grandes populations de « cas ». Ainsi, et quoique permettant l’examen simultané de nombreuses unités, celles-ci demeureraient oublieuses de facteurs potentiellement déterminants pour les situations considérées, mais qui se prêtent mal à la modélisation – tels que l’inertie institutionnelle, le rôle des représentations ou la légitimité conférée à certains groupes
Document type :
Other publications (2)
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02295948
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository <>
Submitted on : Tuesday, September 24, 2019 - 4:05:07 PM
Last modification on : Friday, October 11, 2019 - 3:57:33 PM

Identifiers

Collections

Citation

Cyril Benoît. Book Review of 'Statistical Modeling and Inference for the Social Sciences'. 2016, pp.587 - 588. ⟨hal-02295948⟩

Share

Metrics

Record views

16