Modélisation 3D des fabriques et identification des techniques : nouvelles méthodes de segmentation et de reconnaissance de forme

Résumé : La modélisation et l'identification d'objets tridimensionnels constituent un domaine largement étudié dans le champ de la Computer Vision. L'application de ces méthodes aux céramiques néolithiques est un défi de taille, car les données 3D acquises par micro-tomographie sont très bruitées, mettant en évidence des matériaux très hétérogènes. Notre travail de recherche se concentre sur l'introduction de critères quantitatifs pour la caractérisation des méthodes de fabrication des poteries anciennes, notamment la technique du colombin et la technique des "patches spiralés", une technique pour laquelle aucun cadre de référence n'était disponible. L'analyse de la variabilité des pâtes (distribution et composition des inclusions non plastiques) et des discontinuités liées aux différentes catégories de pores, fabriques et/ou inclusions organiques dans les acquisitions tomographiques apparaît prometteuse pour l'identification des chaînes opératoires de fabrication de poteries. Notre réflexion actuelle se centre sur la distribution spatiale des pores, qui reflète le processus de fabrication. Les analyses en cours portent sur le développement et l'évaluation d'algorithmes permettant d'interpréter (1) les reconstructions 3D de vases et tessons archéologiques de l'Abri Pendimoun et d'autres sites néolithiques et (2) des tessons expérimentaux façonnés dans des conditions contrôlées, à partir de géomatériaux de référence selon la technique du colombin ou des "patches spiralés". Dans un premier temps, nous avons identifié les pores comme source principale d'information et nous sommes appliqués à leur segmentation et détection automatique dans les volumes 3D des poteries. Les tests actuels s'attachent à l'analyse des données en 2D et en 3D avec la transformée de Hough pour détecter les alignements principaux dans la distribution des pores, lesquels apparaissent particulièrement dispersés. Des analyses complémentaires sont menées grâce à d'autres méthodes de traitement de données (analyse multi-résolution, reconnaissance de formes, skeletonization et statistiques) afin d'évaluer leurs apport pour la compréhension des traditions techniques céramiques néolithiques.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02272477
Contributor : Labo Cepam <>
Submitted on : Tuesday, August 27, 2019 - 5:18:40 PM
Last modification on : Wednesday, August 28, 2019 - 1:24:18 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02272477, version 1

Citation

Vanna Lisa Coli, Didier Binder, Laure Blanc-Féraud, Serge Cohen, Louise Gomart, et al.. Modélisation 3D des fabriques et identification des techniques : nouvelles méthodes de segmentation et de reconnaissance de forme. Céramiques imprimées de Méditerranée Occidentale : matières premières, productions, usages et transferts, 2019, Nice, France, France. ⟨hal-02272477⟩

Share

Metrics

Record views

41