Appliquer l’expérience de pensée au temps : la rétroactivité en droit

Résumé : Comment réinsérer l’expérience de pensée dans l’expérience concrète ? La rétroactivité provoque une rupture dans le mouvement du temps. Pourtant, cette perturbation est domestiquée par la pensée juridique qui mesure la réalité à l’aune de ses propres catégories afin de mieux appréhender et maîtriser l’activité humaine. Néanmoins, il est nécessaire de définir préalablement les présupposés de l’expérience de pensée temporelle en droit avant de pouvoir déterminer la place tenue par la notion de rétroactivité dans ce cadre.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02266356
Contributor : Sébastien Ferrari <>
Submitted on : Wednesday, August 14, 2019 - 8:38:48 AM
Last modification on : Thursday, August 15, 2019 - 1:12:41 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02266356, version 1

Collections

Citation

Sébastien Ferrari. Appliquer l’expérience de pensée au temps : la rétroactivité en droit. Delphine Bellis; Etienne Brun-Rovet. Les détours du savoir : expérience de pensée, fiction et réalité, Nouveau monde, pp. 89-100, 2009, 2847364153. ⟨hal-02266356⟩

Share

Metrics

Record views

9