"La prospective urbaine est-elle soluble dans le marketing territorial ? Réflexions sur la dimension futuriste de la promotion urbaine"

Résumé : Le marketing territorial, notamment dédié à la promotion des villes, a souvent fait référence au futur selon des modalités volontairement floues ou imprécises, afin de mieux inscrire l’évolution des lieux dans une perspective téléologique (une heureuse destinée). Plus récemment, une campagne promotionnelle, Amiens vit ses rêves, et un événement urbain, Lille 3000, sont venus contredire ce schéma en ouvrant la communication territoriale sur des horizons temporels précis. Cet emprunt apparent à la prospective s’inspire aussi de la science-fiction et de l’utopie, de manière toutefois très édulcorée, l’objectif principal étant d’accroître le décalage entre l’image communiquée et l’identité de la ville, en totale contradiction avec ce qu’ont énoncé jusqu’à présent les règles du marketing territorial.
Complete list of metadatas

Cited literature [10 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02265703
Contributor : Philippe Thiard <>
Submitted on : Monday, August 12, 2019 - 5:10:07 PM
Last modification on : Wednesday, August 14, 2019 - 1:14:04 AM

File

Thiard Territoires 2030 N 4.p...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02265703, version 1

Collections

Citation

Philippe Thiard. "La prospective urbaine est-elle soluble dans le marketing territorial ? Réflexions sur la dimension futuriste de la promotion urbaine". Territoires 2030, DATAR, 2007, pp.141-154. ⟨hal-02265703⟩

Share

Metrics

Record views

16

Files downloads

5