La "contradiction visuelle" : jeux de regards niés entre personnage et spectateur

Résumé : Les peintres de vases sont devenus, par le hasard des découvertes archéologiques, les créateurs d'images les mieux connus du vI e siècle av. J.-C. Ils inventent des représentations où ils se focalisent sur les hommes à tel point que l'espace dans lequel ceux-ci évoluent n'est pour ainsi dire pas pris en considération. Rares sont les images où l'action est installée dans un paysage (réduit alors à un arbre) ou dans une ville (une colonne tout au plus). Ce sont avant tout les êtres animés qui sont mis en scène et l'on insiste sur les relations qu'ils entretiennent entre eux. Ce n'est pas un hasard si pendant plus d'un siècle, ces personnages sont présentés de profil au spectateur : ils sont entre eux, se regardent les uns les autres, se positionnent les uns par rapport aux autres. Le spectateur de ces images devient une sorte de témoin « objectif » de ces scènes, qui ne le concerneraient aucunement si ce n'est par le biais d'une de ces astuces figuratives au succès longuement affirmé : bien que de profil, ces personnages ont l'oeil de face et permettent ainsi qu'un lien se construise avec celui qui regarde, une sorte de face à face indispensable qui établit l'identité de chacun par rapport aux autres.
Complete list of metadatas

Cited literature [7 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02264547
Contributor : Umr7041 Arscan <>
Submitted on : Wednesday, August 7, 2019 - 10:53:43 AM
Last modification on : Thursday, August 8, 2019 - 1:14:30 AM

File

Cahier des thèmes_ArScAn_10 ...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02264547, version 1

Citation

Ludi Chazalon. La "contradiction visuelle" : jeux de regards niés entre personnage et spectateur. Cahier des thèmes transversaux ArScAn, CNRS - UMR 7041 (Archéologie et Sciences de l'Antiquité - ArScAn), 2012, X, pp.155-160. ⟨hal-02264547⟩

Share

Metrics

Record views

38

Files downloads

4