De l'usage des temples ruraux antiques au haut Moyen-Âge : quelques cas en Gaule

Résumé : La période de transition entre l'Antiquité et le Moyen-Âge est particulièrement sensible à la question de la réappropriation des monuments et des objets anciens. La lente transformation du monde romain, qui court sur plusieurs siècles, affecte en effet tous les domaines de la société (social, politique, religieux) suivant un processus qui, de plus, n'est pas linéaire et homogène. Parce que la question du remploi met en jeu la rupture et la continuité, elle entre particulièrement en résonnance avec les préoccupations de l'Antiquité tardive. La récupération, le recyclage des matériaux, des monuments ou des objets impliquent nécessairement que ceux-ci soient perçus comme relevant d'un état « ancien » par opposition à un « nouveau ». Cette brisure temporelle, pour reprendre une expression de M. Zink, est particulièrement sensible dans le discours chrétien, qui proclame sa nouveauté face à l'Antiquité classique. Toutefois, pour les clercs et les élites, prôner la nouveauté ne signifie pas nécessairement faire table rase du passé car l'inscription dans une tradition, dans le respect des anciens, apparaît aussi comme essentielle. Les attitudes face aux choses du passé peuvent ainsi être empreintes d'une certaine ambivalence puisqu'il s'agit à la fois d'établir le nouvel ordre tout en respectant le passé, en le réinvestissant. Les enjeux mémoriels sont donc au coeur du sujet, dans le sens où ce qui a été perçu du passé, ces « fragments du réel » sont transformés, réinterprétés, parfois pour « faire mémoire ». À ce contexte idéologique s'ajoutent des préoccupations plus quotidiennes et pragmatiques qui se situent à une autre échelle, plus nettement perceptibles dans l'analyse des vestiges archéologiques. En effet, les hommes de l'Antiquité tardive et du haut Moyen-Âge ont accordé une place importante à la récupération et au recyclage des déchets (au sens large du terme), des pratiques dont les ressorts économiques n'ont pas encore tous été saisis. L'exploration du rapport des hommes avec les vestiges de leur passé nécessiterait donc de combiner plusieurs niveaux d'interprétation : pragmatique, idéologique et symbolique notamment.
Complete list of metadatas

Cited literature [25 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02264445
Contributor : Umr7041 Arscan <>
Submitted on : Wednesday, August 7, 2019 - 9:20:56 AM
Last modification on : Thursday, August 8, 2019 - 1:22:26 AM

File

Cahier des thèmes_ArScAn_10 ...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02264445, version 1

Collections

Citation

Isabelle Cartron. De l'usage des temples ruraux antiques au haut Moyen-Âge : quelques cas en Gaule. Cahier des thèmes transversaux ArScAn, CNRS - UMR 7041 (Archéologie et Sciences de l'Antiquité - ArScAn), 2012, X, pp.39-46. ⟨hal-02264445⟩

Share

Metrics

Record views

30

Files downloads

11