Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Mimésis et connaissance dans la réflexion antique : l'exemple des animaux ignobles et de leur représentation

Résumé : L’acte de représenter a été crédité, dans l’Antiquité, d’un inquiétant pouvoir de transformation, pouvant affecter non seulement l’objet représenté – dans le cas d’opérations magiques –, mais aussi le destinataire de l’action, c’est-à-dire le spectateur, ou encore, dans le cas de la mimésis dramatique, l’acteur qui interprète un rôle. L’image, de la même façon, a pu être définie comme un simulacre trompeur et pernicieux dans ses effets. Il convient cependant de ne pas réduire la réflexion antique sur la mimésis à son seul versant négatif. Une partie de la tradition antique a réfléchi sur l’écart creusé par l’opération mimétique entre l’objet et sa représentation, en présentant cet écart comme une distance positive, ouvrant la voie à la connaissance. Dans cette perspective, la mimésis, loin d’entretenir la peur, la suspend, la tient à distance, voire la déjoue. C’est cette dimension de la mimésis qui fera l’objet de cette contribution. Peut-on parler, à propos de l’image, de katharsis, une notion qu’Aristote réserve à l’étude de la tragédie ?
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02188363
Contributor : Umr7041 Arscan <>
Submitted on : Thursday, July 18, 2019 - 2:01:30 PM
Last modification on : Friday, September 18, 2020 - 2:34:55 PM

File

Cahier des thèmes_ArScAn_06 ...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02188363, version 1

Collections

Citation

Jean Trinquier. Mimésis et connaissance dans la réflexion antique : l'exemple des animaux ignobles et de leur représentation. Cahier des thèmes transversaux ArScAn, CNRS - UMR 7041 (Archéologie et Sciences de l'Antiquité - ArScAn), 2006, VI, pp.57-64. ⟨hal-02188363⟩

Share

Metrics

Record views

44

Files downloads

44