Skip to Main content Skip to Navigation
Poster communications

Relation entre acides gras trans pendant la gestation et statut en acides gras polyinsaturés chez le nouveau-né : un impact de l’acide trans-vaccénique ? Etude chez le rat.

Abstract : L’acide trans-vaccénique (TVA, C18:1 n-7 trans) est principalement retrouvé dans les produits issus de ruminants (e.g.,lait, viande). Du fait de sa présence naturelle, la question de son impact sur la santé se pose, à l’heure où les acides gras trans dans leur ensemble sont considérés comme délétères. Sur le plan de la gestation, les acides gras trans sont en effet associés à un moindre statut en acides gras polyinsaturés (AGPI) n-6 et n-3 chez le nouveau-né. Plusieurs études plaident cependant pour une différenciation entre acides gras trans naturels et industriels, introduisant par-là une nouvelle exigence pour les études de supplémentation : un seul acide trans doit être désormais considéré, au lieu d’un mélange de plusieurs isomères de position comme cela a souvent été le cas. Le TVA étant associé à des bénéfices au regard de la santé, cette étude se propose de regarder avec attention l’impact d’une supplémentation en seul TVA chez des rates gestantes, sur le statut en polyinsaturés des ratons. L’acide cis-vaccénique (CVA) a d’abord été synthétisé chimiquement par la réaction de Wittig, puis isomérisé en TVA. Le mélange cis/trans a été purifié par HPLC préparative (PuriFlash® 4250). Pour chaque acide gras, le degré de pureté a été supérieur à 95%. Des rattes Sprague-Dawley gestantes (14e jour) ont été réparties en deux groupes, selon le régime donné ad libitum : supplémenté soit en TVA (2% de l’énergie totale, n=4), soit en CVA (2% de l’énergie totale, n=4). Les ratons (n=12 dans chaque groupe) ont été exclusivement nourris au lait maternel, pendant deux semaines. Les compositions en acides gras de plusieurs organes des ratons ont été déterminées (cerveau, foie, plasma, globules rouges, muscle, tissu adipeux), par GC-MS. Les résultats ont été analysés d'une part par analyse univariée (ANOVA). D'autre part, une procédure innovante dite "multiblock" a été effectuée, modélisant les relations globales entre organes, et les liens existant entre acides acides gras au sein d'un même organe. A l’exception du C22:4 n-6 dans le cerveau (en baisse) et du DHA plasmatique (en hausse), la supplémentation en TVA n’impacte pas significativement la composition en AGPI des tissus chez les ratons. Les analyses « multiblock » vont également dans le sens d’un faible impact de la supplémentation en TVA sur le statut en AGPI : les AGPI ne contribuent que très faiblement à la discrimination entre les groupes CVA et TVA. Une supplémentation pendant la gestation avec un seul acide gras trans naturel, le TVA, ne semble pas significativement perturber le statut en polyinsaturés chez les ratons. De plus amples investigations sont requises pour évaluer l’impact précis du TVA sur les activités et les expressions des désaturases et des élongases.
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02177740
Contributor : Etienne Guillocheau Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, July 9, 2019 - 12:21:22 PM
Last modification on : Wednesday, April 6, 2022 - 4:08:21 PM

Identifiers

Citation

Étienne Guillocheau, Cyrielle Garcia, Léo Richard, Gaëtan Drouin, Daniel Catheline, et al.. Relation entre acides gras trans pendant la gestation et statut en acides gras polyinsaturés chez le nouveau-né : un impact de l’acide trans-vaccénique ? Etude chez le rat.. Journées Francophones de Nutrition (JFN) 2017, Dec 2017, Nantes, France. 2017, ⟨10.13140/RG.2.2.17566.02883⟩. ⟨hal-02177740⟩

Share

Metrics

Record views

83