Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

La traduction vue par les traducteurs

Résumé : Les traductions se multiplient en France à la Renaissance et avec elles les réflexions sur la traduction. Quoique voient alors le jour les premiers traités et chapitres d’arts poétiques consacrés à l’activité, les écrits des praticiens continuent à être plus nombreux que ceux des théoriciens. Avec l’essor de l’imprimerie les commentaires sur les textes donnés au public prennent en outre une visibilité particulière. D’où l’intérêt d’examiner de manière globale de 1470 à 1610, les particularités du métadiscours signé par les traducteurs et placé par les éditeurs avant ou parfois après les œuvres. Il s’agit de constituer un corpus sans distinction d’auteurs, de genres et de modes de diffusion des textes, ce à quoi la base Gallica peut aider : la Bnf proposait en 2012 sous forme numérisée l’accès à un ensemble d’environ 250 traductions manuscrites ou imprimées produites durant la période envisagée. Les résultats se révèlent intéressants quant à la représentation de la tâche. D’un point de vue théorique les lieux de la rhétorique traductologique mettent en particulier en jeu les problèmes de la fidélité à l’original et de la capacité du français à être une langue de culture. D’un point de vue appréciatif ils interrogent la valeur du texte cible par rapport à celle du texte source et tâchent de définir l’ethos du traducteur.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02175615
Contributor : Pascale Mounier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, July 5, 2019 - 8:58:45 PM
Last modification on : Tuesday, March 8, 2022 - 2:58:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02175615, version 1

Citation

Pascale Mounier, Sebastian Garcia-Barrera. La traduction vue par les traducteurs. Histoire des traductions en langue française, XVe et XVIe siècles, 1470-1610, 1, Verdier, pp.127-182, 2015, 978-2-86432-826-1. ⟨hal-02175615⟩

Share

Metrics

Record views

66