Mesure de la biodiversité et de la structuration spatiale de l’activité économique par l’entropie

Résumé : Les mesures de la concentration spatiale et de la spécialisation en économie sont très similaires à celles de la biodiversité et de la valence des espèces en écologie. Les développements méthodologiques sont plus avancés en écologie, ce qui motive ce travail de transfert interdisciplinaire. L'entropie est la notion fondamentale, issue de la physique statistique et la théorie de l'information, utilisée pour mesurer la concentration et la spécialisation. La notion de nombre effectif, qui est un nombre de catégories dans une distribution idéale simplifiée, est introduite. La décomposition de la diversité totale d'une distribution (la localisation globale en économie) en concentration ou spécialisation absolue et relative et en réplication, est présentée. L'ensemble fournit un cadre théorique complet et robuste pour mesurer la structuration spatiale en espace discret.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [79 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02147526
Contributor : Eric Marcon <>
Submitted on : Tuesday, June 4, 2019 - 5:00:16 PM
Last modification on : Thursday, July 11, 2019 - 5:23:43 PM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2020-06-04

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

Collections

Citation

Eric Marcon. Mesure de la biodiversité et de la structuration spatiale de l’activité économique par l’entropie. Revue Economique, Presses de Sciences Po, 2019, 70 (3), pp.305. ⟨10.3917/reco.703.0305⟩. ⟨hal-02147526⟩

Share

Metrics

Record views

102