Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Ce que le poème ne dit pas tout en le disant ou l’art de la concision

Résumé : Dans un court poème de sept vers (mètre : al-basīṭ ; rime en rāʼ), al-Farazdaq fait l'éloge du gouverneur umayyade du Ḫurasān, Asad b. ʻAbd Allāh. Tripartite, son panégyrique correspond au schéma de la qaṣīda classique, tel qu'il a été établi par Ibn Qutayba [m. 889] dans al-Šiʻr wa-l-šuʻarāʼ. Cet article se propose de montrer que l'économie adoptée par le poète correspond à une stratégie de composition, qui consiste à faire dire au poème plus qu'il ne dit pas et table nécessairement sur la coopération de son auditeur.
Complete list of metadata

Cited literature [10 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02126781
Contributor : Mohammed Bakhouch Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, May 12, 2019 - 8:40:06 PM
Last modification on : Wednesday, November 3, 2021 - 6:41:27 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, October 2, 2019 - 12:12:15 PM

File

Bakhouch 2018.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02126781, version 1

Collections

Citation

Mohammed Bakhouch. Ce que le poème ne dit pas tout en le disant ou l’art de la concision. Quaderni di Studi Arabi, Istituto per l'Oriente C. A. Nallino, 2018. ⟨hal-02126781⟩

Share

Metrics

Record views

141

Files downloads

528