Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Les agents de production et de reproduction de l’élite sportive : un état des lieux comparatif

Résumé : Chercher à comprendre quelles peuvent être les références d’un groupe professionnel donné, ici « les entraîneurs sportifs », soulève une série de questions, traditionnellement bien identifiées par la sociologie des professions : -Dans quelle mesure l’ensemble désigné génériquement comme celui « des entraîneurs » renvoie effectivement à un « véritable » groupe, partageant objectivement une même condition de fonctionnement, et subjectivement un même vécu susceptible de justifier en soi l’application du label de groupe professionnel. Au-delà de l’homogénéité supposée du groupe, existe-t-il des sous-groupes (ou segments), par exemple les entraîneurs de football, disposant d’une autonomie suffisante pour affirmer une spécificité qui la distinguerait des autres sous-groupes, en l’occurrence des entraîneurs des autres disciplines. -Dans quel environnement (ou encore quelle écologie) ce groupe se donne-t-il à voir ? Quels sont les autres acteurs en présence et quelles interactions entretient-il au quotidien avec ces derniers ? Quel effet produit cet environnement sur le travail concret des entraîneurs ? Comment ce groupe se présente ou se représente-t-il (syndicat, association, corporation), auprès de quelles instances ? Dans quelle mesure et jusqu’à quel point les membres du groupe sont en contact les uns les autres et se pensent comme un groupe. Quelle culture commune, notamment en termes de formation, partagent-ils ? -Quelles sont les trajectoires sociales propres des membres qui composent le groupe, sont-elles globalement analogues ou au contraire disparates, conduisent-elles systématiquement à un même horizon socioprofessionnel, quels sont les effets de l’âge, de la formation initiale, du milieu social d’origine, des antécédents sportifs, etc. ? En résumé, il s’agit d’essayer de définir à minima ce que pourraient être les contours ou le périmètre de ce groupe dit professionnel, à quel point celui-ci est homogène ou contraire segmenté. Poser ce type de questions permet alors d’échapper à la perspective trop réductrice, d’un groupe professionnel perçu comme plus ou moins endogame (a fortiori plutôt plus que moins) dont il s’agirait de conclure : -Soit qu’il l’est justement trop parce que strictement replié sur lui-même, procédant à un recrutement par cooptation et par conséquent fermé à toutes formes de créativité et d’’innovation. -Soit qu’il ne l’est pas suffisamment pour prétendre former une élite professionnelle à part entière protégeant un savoir-faire authentique à forte valeur ajoutée. La démarche comparative se présente comme une solution possible pour tâcher de répondre à ces questions sans tomber dans la fausse alternative du groupe clos sur lui-même ou ouvert à tous. Partant des matériaux d’enquêtes empiriquement fondés - bien que relativement disparates, le propos consiste alors à essayer d’appréhender ce que recouvre le métier d’entraîneur au regard des autres professionnels impliqués dans la production de la performance. Partant donc d’une comparaison interne au monde sportif, la réflexion espère ouvrir quelques pistes pour appréhender la comparaison externe avec d’autres professions envisagée dans le programme du colloque.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02126082
Contributor : Sébastien Fleuriel Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, May 10, 2019 - 7:21:04 PM
Last modification on : Monday, September 27, 2021 - 3:50:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02126082, version 1

Collections

`

Citation

Sébastien Fleuriel. Les agents de production et de reproduction de l’élite sportive : un état des lieux comparatif. Quoi de neuf cette saison coach ? Renouvellement d’une élite du football et de ses pratiques professionnelles à l’usage de la comparaison, SHERPAS, équipe 3 URePSSS (E.A 7369), Université d’Artois, Jun 2016, Arras, France. ⟨hal-02126082⟩

Share

Metrics

Record views

47