Lutte contre les cartels : Comment dissuader les têtes brûlées ?

Béatrice Boulu-Reshef 1 Constance Monnier-Schlumberger 2
2 PRISM-Sorbonne
PRISM - Pôle de recherche interdisciplinaire en sciences du management : EA 4101
Résumé : Cet article propose une approche expérimentale qui rend possible l'identification des individus les plus susceptibles de former un cartel : les « têtes brûlées ». Les expériences testent l'efficacité dissuasive des différents dispositifs de lutte contre les cartels en comparant les propensions à s'entendre des individus dans différents types de dispositifs de sanctions-amende, clémence, conformité, et exclusion-et de détection-détection avec probabilité exogène ou par dénonciation dans le cas de la clémence. La conformité et l'exclusion s'avèrent particulièrement dissuasive, la clémence ne l'est pas. L'effet dissuasif des amendes élevées est limité pour les « têtes brûlées », qui sont davantage influencés par l'ampleur du risque de détection. Les différences de genre et d'aversion pour le risque impactent le comportement chez les autres participants mais pas chez les individus qualifiés de « têtes brûlées ».
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02123622
Contributor : Béatrice Boulu-Reshef <>
Submitted on : Wednesday, May 8, 2019 - 4:11:14 PM
Last modification on : Saturday, May 11, 2019 - 1:25:41 AM

File

Final Hal.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02123622, version 1

Collections

Citation

Béatrice Boulu-Reshef, Constance Monnier-Schlumberger. Lutte contre les cartels : Comment dissuader les têtes brûlées ?. 2019. ⟨hal-02123622⟩

Share

Metrics

Record views

20

Files downloads

20