Résister à la financiarisation ? Formes de mobilisation et de circulation de la richesse dans les campagnes indiennes

Abstract : L’intrication bancaire des vies ordinaires que nous connaissons en France est loin de s’imposer dans nombre de pays du « Sud global ». Là, l’épargne et le prêt s’inscrivent dans des rapports sociaux informels enchevêtrés, qu’ils soient d’emploi, familiaux, villageois… Isabelle Guérin montre que ces liens financiers multiples engagent à la fois obligation, exploitation, solidarité et puissance d’agir, expliquant pourquoi, au Tamil Nadu (Inde), les pauvres résistent de longue date à la bancarisation en la refusant ou la détournant. Pourtant, leur inclusion au système financier formel est en train d’être imposée à marche forcée. Faudra-t-il – et sera-t-il possible de – réinventer des formes autonomes, solidaires et souples d’épargne, de prêt, d’assurance qui transposent le meilleur – et évitent le pire – des savoir-faire informels dans des « coopératives » ou des « mutuelles » dégagées des dominations de caste, de classe, de genre qui s’y jouent aujourd’hui ?
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02110218
Contributor : Saravanan G. <>
Submitted on : Thursday, April 25, 2019 - 11:59:48 AM
Last modification on : Monday, August 26, 2019 - 3:42:02 PM

Identifiers

Collections

Citation

Isabelle Guérin. Résister à la financiarisation ? Formes de mobilisation et de circulation de la richesse dans les campagnes indiennes. Mouvements, La découverte, 2019, 1 (n° 97), pp.113. ⟨10.3917/mouv.097.0113⟩. ⟨hal-02110218⟩

Share

Metrics

Record views

26