Solon entre Zeus et loup : un usage provocant des représentations et des formes poétiques traditionnelles (poème 36W.)

Résumé : Dans un précédent article , j’avais tenté de montrer comment l’usage de la tradition hésiodique avait permis à Solon, dans le poème 36 W., de présenter le caractère paradoxal de son action . Bien qu’appartenant à l’espèce des mortels, le législateur qu’il est leur impose des normes, de l’extérieur, comme le ferait un dieu. Sur le fond, ma lecture reste la même, mais deux éléments à l’époque m’avaient échappé. D’une part, il me paraît nécessaire, surtout après les analyses stimulantes d’Elizabeth Irwin , de revenir de manière plus précise sur le rapport qui peut être établi entre ce poème et les représentations de la tyrannie qu’il paraît suggérer en introduisant une comparaison du poète avec un loup. D’autre part, et ce second aspect va de pair avec le premier, je souhaiterais montrer comment la forme poétique se met ici au service d’un contenu auquel elle est indissociablement liée : sans le choix de l’iambe, la violence d’un propos politiquement inédit ne pourrait s’exprimer.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02099347
Contributor : Fabienne Blaise <>
Submitted on : Sunday, April 14, 2019 - 7:58:41 PM
Last modification on : Thursday, April 25, 2019 - 1:36:41 AM

File

Solon 36W.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02099347, version 1

Collections

Citation

Fabienne Blaise. Solon entre Zeus et loup : un usage provocant des représentations et des formes poétiques traditionnelles (poème 36W.). X. Riu; J. Portulas. Approaches to Archaic Greek Poetry, pp.99-119, 2012. ⟨hal-02099347⟩

Share

Metrics

Record views

24

Files downloads

23