Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La religion de la reine Christine, de son enfance aux temps de sa conversion

Résumé : La question dite « de la religion de la reine », à savoir principalement, si elle en avait une ou point du tout, surtout dans les années de son abdication et de sa conversion au catholicisme, fut longuement débattu par ses contemporains et tout au long du XVIIIe siècle. Nous la reprenons ici en nous appuyant sur le riche dossier réuni par Arckenholtz dans ses fameux Mémoires concernant Christine reine de Suède. L’érudit finnois était lui-même fortement engagé dans le débat, déclarant qu’en effet la reine fut durant se laps de temps la victime des leçons d’irréligion à la fois de savants et philosophes libertins (Bourdelot, Vossius, etc.) et… des Jésuites lui auraient fait prendre les chemins tortueux du doute et de l’indifférence religieuse. En fait, Christine elle-même en plusieurs de ses textes, reconnaît avoir été « incrédule et peu dévote », mais – et le point et d’importance – depuis son enfance, à travers sa propre expérience de déception religieuse et ses propres réflexions.
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02091703
Contributor : jean-Pierre Cavaillé Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Saturday, April 6, 2019 - 10:13:23 AM
Last modification on : Wednesday, May 11, 2022 - 4:06:06 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02091703, version 1

Collections

Citation

Jean-Pierre Cavaillé. La religion de la reine Christine, de son enfance aux temps de sa conversion. Revue d'histoire nordique = Nordic historical review, Pôle européen Jean Monnet, Université Toulouse-Le Mirail, 2017, La République des Lettres et Christine de Suède, pp.97-110. ⟨hal-02091703⟩

Share

Metrics

Record views

44