Travail social et religion, le fait laïque en institution. La laïcité comme composante identitaire pour les professionnels

Abstract : L’article brosse d’abord un tableau de l’action sociale à travers la diversité que peut présenter l’usager dans le cadre des dispositifs d’accompagnement social. Percevoir les transformations qui se présentent et qui questionnent dans la relation éducative développe des interactions dans un contexte de tension où les composantes identitaires sont parfois opposées aux principes républicains. Avec l’évolution du travail social se jouent les enjeux de l’accompagnement éducatif en France, notamment en partant de l’idée amplement répandue dans notre société française que la laïcité telle qu’elle est perçue au xxie siècle se veut avant tout une valeur plus qu’un principe. Cet article tend à mettre en évidence les contradictions et paradoxes des personnes occupant parfois une fonction de guidance pour les usagers en situation de fragilité. Cette mise en avant par l’appropriation de schémas identitaires contemporains chez le travailleur social, afin de faire face à la diversité culturo-religieuse de l’usager, démontre parfois à quel point notre société hypersécularisée peut fragiliser la relation éducative.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02089759
Contributor : Nacime Chellig <>
Submitted on : Thursday, April 4, 2019 - 10:26:50 AM
Last modification on : Wednesday, April 10, 2019 - 1:33:59 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02089759, version 1

Citation

Nacime Chellig. Travail social et religion, le fait laïque en institution. La laïcité comme composante identitaire pour les professionnels. Vie sociale, ERES 2018, vol. 21 (no. 1), pp. 111-124. ⟨hal-02089759⟩

Share

Metrics

Record views

21