La petite irrigation par les eaux souterraines, une solution durable contre la pauvreté et les crises alimentaires au Niger ?

Résumé : Dans les pays du Sahel, le développement de l\textquoterightagriculture irriguée est une des solutions pour améliorer la sécurité alimentaire. À travers l\textquoterightexemple du sud-ouest du Niger, cette étude montre que le développement d\textquoterightune irrigation à faible coût est possible par pompage de l\textquoterighteau des nappes phréatiques, ressource renouvelable et mieux répartie dans l\textquoterightespace que les eaux de surface. Les ressources en eau et en terres irrigables de la zone ont été localisées, quantifiées et leur potentiel à long terme réévalué à partir de données actualisées. Les résultats montrent que 50 000 à 160 000 ha (3 à 9 % de la surface totale cultivée) pourraient être mis en valeur par la petite irrigation à partir des eaux souterraines les plus accessibles (jusqu\textquoterightà 20 m de profondeur). Cette estimation est du même ordre de grandeur que celle déjà avancée pour les seules eaux de surface, doublant ainsi le potentiel irrigable de la zone.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02086692
Contributor : Pascale Roussel <>
Submitted on : Monday, April 1, 2019 - 3:07:31 PM
Last modification on : Tuesday, May 28, 2019 - 1:48:10 PM

Links full text

Identifiers

Citation

Yahaya Nazoumou, Guillaume Favreau, Mahaman Moustapha Adamou, Ibrahim Maïnassara. La petite irrigation par les eaux souterraines, une solution durable contre la pauvreté et les crises alimentaires au Niger ?. Cahiers Agricultures, EDP Sciences, 2016, 25 (1), pp.15003. ⟨10.1051/cagri/2016005⟩. ⟨hal-02086692⟩

Share

Metrics

Record views

34