Skip to Main content Skip to Navigation
Poster communications

"On s'y croirait !" une psychothérapie réussie en réalité virtuelle

Résumé : Non contente de transporter l’utilisateur de son salon vers des univers toujours plus proches du réel, la réalité virtuelle (VR) s’impose petit à petit comme outil thérapeutique à part entière. Recréant des environnements réels de façon virtuelle, elle offre une liberté encore inédite en psychothérapie. Environnements rares, situations dangereuses ou plus écologiques, elle est un outil tant pour l’évaluation, le diagnostic que pour la prise en charge. Cette efficacité (Maltby et coll., 2002 ; Freeman et coll., 2017) repose sur sa capacité à induire des pensées, des émotions et des comportements fidèles à ceux vécus dans la réalité non médiatisée. Tout l’enjeu de la réalité virtuelle est donc de créer un sentiment “d’être là” dans l’environnement virtuel comme s’il était réel. Ce sentiment est appelé sentiment de présence (SP). Difficilement palpable, ce SP permet pourtant de considérer l’expérience virtuelle comme réaliste (Aymerich et coll., 2010) ce qui offre un terrain favorable à la réussite d’une psychothérapie par la réalité virtuelle. En effet, le SP favorise le transfert des apprentissages acquis en VR aux situations réelles (Viaud-Delmon, 2007), permettrait de diminuer le « cybermalaise » lié à l’abandon thérapeutique (Witmer et Singer, 1998) et favoriserait l’engagement dans la thérapie (Lambrey, 2010). Mais à ce jour, et sans consensus en termes de définition, le SP est mis de côté par toute une partie des recherches sur l’efficacité de la réalité virtuelle en psychothérapie. Pourtant, de nombreuses recherches ont mis en lumière des éléments permettant l‘émergence du SP, que ce soit les moyens technologiques (Sanchez-Vives, 2005), les stimuli auditifs (Viaud-Delmon, 2006), le son spatialisé (Hendrix et coll., 1996), les sensations tactiles (Dinh et coll., 1999), les odeurs (BAU, 2016) ou encore l’interactivité avec l’EV (Sastry et Boyd, 1998). L’objectif de cette communication, sera d’aborder le fonctionnement, les outils de mesure, mais aussi, et surtout les facteurs permettant de favoriser le sentiment de présence afin de participer à proposer des psychothérapies novatrices, mais surtout efficaces.
Document type :
Poster communications
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02082584
Contributor : Lisa Cerda Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, March 28, 2019 - 12:28:40 PM
Last modification on : Wednesday, November 3, 2021 - 9:37:28 AM
Long-term archiving on: : Saturday, June 29, 2019 - 1:46:11 PM

File

Poster v5.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02082584, version 1

Collections

Citation

Lisa Cerda, Jonathan Del-Monte, Pierluigi Graziani. "On s'y croirait !" une psychothérapie réussie en réalité virtuelle. L'Encéphale, Jan 2019, Paris, France. 2019. ⟨hal-02082584⟩

Share

Metrics

Record views

244

Files downloads

107