Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

André Suarès, Une grande plume musicographique

Résumé : Il est de la première nécessité, pour un directeur de publication, de choyer les auteurs dont les textes permettent de conquérir puis de conserver un lectorat. Esprit polémique à la plume insolente et aux partis pris tranchés, André Suarès est de ceux-là. Henry Prunières lui demande d'ouvrir la livraison de La Revue musicale datée du 1er décembre 1920 par un long article consacré à Debussy. Suivent « Beethoven » dans la livraison du 1er novembre 1921, « Wagner » le 1 er octobre 1923, « Liszt » le 1 er mai 1928, « Schubert » le 1 er décembre 1928, « Bach » le 1 er décembre 1931 (repris en février 1933 puis en juin 1935), « Mozart » le 1 er décembre 1933 (repris en juillet). Des articles d'érudition complètent ces portraits, tel ce commentaire d'une lettre de Baudelaire à Wagner, en novembre 1922. À partir de mai-juin 1929, ses participations se traduisent par la publication de Pensées sur la musique, chroniques incisives que la direction de La Revue musicale distingue des autres articles en les composant en italiques 1. Si les embardées querelleuses de Suarès pourraient placer le directeur de la publication dans des situations embarrassantes vis-à-vis du milieu musical, Henry Prunières prise la capacité de ce collaborateur hors normes à brosser le portrait de grands musiciens avec vivacité et érudition. Une voie avait été frayée dans ce sens par la Vie de Beethoven, publiée en 1903 par Romain Rolland. Cette approche est présente à l'esprit des deux hommes. Sans aller jusqu'à l'héroïsation du génie dont Romain Rolland s'était fait une spécialité, ils s'accordent sur la nécessité d'aborder le mystère de la création musicale à travers toutes ses résonances. Faire « voir l'Homme dans le musicien, et sa vraie figure […] à la façon de [Romain] Rolland » 2. Le compliment qu'adresse André Suarès à Henry Prunières pour son Lully pourrait lui être retourné.
Complete list of metadata

Cited literature [21 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02073738
Contributor : Cecile Coutu <>
Submitted on : Wednesday, April 10, 2019 - 2:26:11 PM
Last modification on : Tuesday, June 30, 2020 - 11:42:03 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02073738, version 1

Collections

Citation

Philippe Gumplowicz. André Suarès, Une grande plume musicographique. Myriam Chimènes; Florence Gétreau; Catherine Massip. Henry Prunières (1886-1942) Un musicologue engagé dans la vie musicale de l’entre-deux-guerres, 2015. ⟨hal-02073738⟩

Share

Metrics

Record views

52