Les Serious Games et l’éducation au bien commun : l’exemple du jeu PollutionSolutions

Résumé : La gestion du bien commun, au sens économique du terme, illustre bien le fonctionnement de l’action collective, tant au niveau de son mécanisme central qu’est la confiance (comment elle se crée, s’entretient et se détruit) que de ses modalités variées comme les politiques publiques. En s’appuyant sur l’approche institutionnelle de l’économie développée par l’économiste et politologue Elinor Ostrom, l’auteure analyse une application pratique de la modélisation de « systèmes complexes» au travers du jeu sérieux PollutionSolutions. Celui-ci a ainsi pour objectif de sensibiliser – à l’âge le plus adapté – aux mécanismes de fonctionnement de l’action collective pour permettre in fine une meilleure efficience de l’action publique axée sur la gestion du bien commun.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02067357
Contributor : Yves Noack <>
Submitted on : Friday, March 22, 2019 - 5:03:08 PM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 1:27:12 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02067357, version 1

Citation

Juliette Rouchier. Les Serious Games et l’éducation au bien commun : l’exemple du jeu PollutionSolutions. Action Publique - Recherche et Pratique, IGPDE, 2018. ⟨hal-02067357⟩

Share

Metrics

Record views

10