Images en contextes, images en réseaux : nouvelles clés pour l’étude de l’eschatologie funéraire italiote. Méthodes, outils et premiers résultats

Résumé : L’iconographie italiote est principalement connue en raison des milliers de vases de Grande Grèce découverts dans des tombes. Elle se déploie néanmoins également sur de nombreux autres supports, notamment la peinture murale, la coroplastie et la numismatique, et dans des contextes variés (domestique, religieux, artisanal, commercial…). L’au-delà semble constituer la principale préoccupation des peintres et commanditaires italiotes. Ceux-ci ont construit un véritable langage funéraire dont la grammaire est un réseau d’images complexe, dans lequel sont savamment agencés des motifs et des schémas récurrents. L’étude de ce langage complexe et de ses significations passe aujourd’hui par la mise en perspective des rapports entre l’iconographie, ses supports et ses contextes archéologiques, trois données rarement considérées au sein d’une réflexion unifiée, ainsi que par l’emploi des nouveaux outils disponibles pour l’étude de l’iconographie, notamment la photogrammétrie ou des bases de données comme Omeka.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02053187
Contributor : Fabien Bièvre-Perrin <>
Submitted on : Friday, March 1, 2019 - 10:16:33 AM
Last modification on : Thursday, April 18, 2019 - 11:36:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02053187, version 1

Collections

Citation

Fabien Bièvre-Perrin. Images en contextes, images en réseaux : nouvelles clés pour l’étude de l’eschatologie funéraire italiote. Méthodes, outils et premiers résultats. Ancient Greek and Roman painting and the Digital humanities, Marie-Claire Beaulieu; Valérie Toillon; Spyridon Loumakis, Aug 2018, Boston, États-Unis. ⟨hal-02053187⟩

Share

Metrics

Record views

17