, En effet, la data litteracy, promue en France par la Fondation Internet Génération (FING) qui a organisé à Aix-en-Provence en septembre 2017 la deuxième conférence internationale sur le sujet, considère que la capacité de trouver des données, de les comprendre, les interpréter, les visualiser afin de soutenir un argument doit devenir une compétence fondamentale au même titre que lire ou écrire. Les formes d'action publique qui découleront de cet idéal d'inclusion et de citoyenneté technologique, 2006.

B. Barry, Andrew, Political Machines. Governing a Technological Society, 2001.

J. Bates and «. &. , This is what modern deregulation looks like": co-optation and contestation in the shaping of the UK's Open Government Data Initiative, Journal of community informatics, vol.8, issue.2, 2012.

C. Birchall, Cultural Studies ? Critical Methodologies, vol.14, issue.1, pp.77-88, 2014.

G. E. Coleman and C. Freedom, The Ethics and Aesthetics of Hacking, 2013.

E. Paul, M. S. Mayernik, . Batcheller, L. Archer, G. C. Bowker et al., « Science friction: Data, metadata, and collaboration, Social Studies of Science, vol.41, issue.5, pp.667-690, 2011.

S. Goëta, Gourgues, Guillaume, « Penser la participation publique comme une politique de l'offre : une hypothèse heuristique, Instaurer des données, instaurer des publics : une enquête sociologique dans les coulisses de l'open data, vol.79, pp.5-12, 2012.

P. Lascoumes and L. Gales, Gouverner par les instruments, 2005.
URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01390125

E. Ruppert, A World of Indicators: The production of knowledge and justice in an interconnected world, pp.51-78, 2012.

L. Thévenot and . Les-investissements-de-forme, Conventions Économiques, pp.21-71, 1986.