Une analyse exploratoire des disparités de revenus à partir de la source FILOSOFI : une application aux "quartiers anciens" de Lyon

Résumé : Les « quartiers anciens » de la ville de Lyon que nous traitons ici sont depuis longtemps des territoires d’intervention de l’action publique. Ils ont fait l’objet de politiques de réhabilitation depuis les années 1970 et sont entrés dans la géographie prioritaire de la Politique de la Ville dans les années 1990, avant, pour certains, d’en sortir en 2015. Tous ont connu d’importantes transformations sociales et morphologiques au cours du temps. Les nombreuses interventions menées ont conduit à l'arrivée d'une population plus jeune, plus diplômée et de niveau économique plus élevé, évinçant en partie les catégories populaires, phénomène qualifié de gentrification (Collet, 2010). Le contexte actuel de forte attractivité du centre-ville et de pression immobilière renforce également ces changements socio-économiques. Plusieurs questions se posent alors, notamment dans le contexte de la réforme de la géographie prioritaire de 2014. Celle-ci, avec l’indicateur unique (le seuil de bas revenu à 60% du revenu médian), a en effet conduit au retrait des quartiers anciens de Lyon de la politique de la ville. Aujourd’hui, à l’exception d’un territoire, ils ont tous été requalifiés en « Quartier de Veille Active ». Il apparaît alors intéressant de dresser un portrait de ces territoires. Il sera question ici de mesurer et analyser les transformations et les inégalités présentes dans les quartiers anciens de Lyon. FiLoSoFi, la nouvelle source de données sur les revenus produite par l’Insee, permet d’appréhender plus finement les niveaux de vie de la population. Nous proposons donc de réaliser une typologie des Iris de Lyon à l’aide d’une classification ascendante hiérarchique des différents déciles de revenus disponibles pour mettre en exergue la spécificité des quartiers anciens dans la ville. En effet, la pauvreté ne se manifeste pas uniformément dans les territoires urbains, il existe donc un enjeu fort à qualifier et identifier les zones de pauvreté, dans leur diversité, dans les villes (Apparicio, Seguin, Leloup, 2007). Ce travail nous amènera à élargir notre questionnement et à interroger l’articulation entre les interventions dans le cadre de la politique ville, les politiques de mixité sociale, et la gentrification.FiLoSoFi est le nom donné au dispositif sur les revenus localisés sociaux et fiscaux qui remplace les dispositifs précédents : Revenus Fiscaux Localisés (RFL) et Revenus Disponibles Localisés (RDL).
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02021707
Contributor : Sébastien Oliveau <>
Submitted on : Saturday, February 16, 2019 - 5:16:31 PM
Last modification on : Tuesday, January 14, 2020 - 10:38:05 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02021707, version 1

Citation

Camille Michel, Sébastien Oliveau. Une analyse exploratoire des disparités de revenus à partir de la source FILOSOFI : une application aux "quartiers anciens" de Lyon. 14èmes Rencontres de Théo Quant, Théma, Feb 2019, Besançon, France. ⟨hal-02021707⟩

Share

Metrics

Record views

71