Skip to Main content Skip to Navigation

Le Théâtre de Jean Genet

Résumé : Le théâtre de Jean Genet (1910-1986) se compose d’une poignée de pièces : Les Bonnes, Haute surveillance, Elle, Splendid’s, Le Balcon, Les Nègres, Les Paravents… Cette œuvre majeure a suscité le scandale tout autant qu’elle a intéressé parmi les plus grands metteurs en scène du XXe siècle : Roger Blin, Peter Brook, Peter Stein, Peter Zadek, Victor Garcia, Patrice Chéreau… Elle ne ressemble qu’à elle-même. Lyrique, poétique, anti-réaliste, elle exacerbe le « fictif », le semblant, l’illusion. Elle est politique mais d’une drôle de politique, acharnée à arpenter le territoire du négatif. Elle est, en effet, écrite « contre » : contre les Blancs, l'ordre, la société, contre Genet lui-même. Mais elle se révèle être aussi un fabuleux chant d’amour adressé au théâtre. Car si Genet n’a jamais caché son indifférence ou son mépris pour les spectacles de son temps, il l’a fait au nom d’une idée unique de ce que le théâtre devrait être. « Que perdrait-on si l’on perdait le théâtre ? », demandait-il en 1967. Une telle question ne se pose pas moins aujourd’hui. Le Théâtre de Jean Genet essaie, tant que faire se peut, d’y répondre et, pour cela, de suivre les pistes qu’indiquent ses pièces et ses nombreuses réflexions (lettres, préfaces, essais) sur le théâtre.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02008960
Contributor : Olivier Neveux <>
Submitted on : Wednesday, February 6, 2019 - 9:08:42 AM
Last modification on : Monday, February 10, 2020 - 12:17:29 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02008960, version 1

Citation

Olivier Neveux. Le Théâtre de Jean Genet. Ides et Calendes, 2016, 978-2-8258-0269-4. ⟨hal-02008960⟩

Share

Metrics

Record views

44