What is basic physics worth?: Orders of magnitude, energy, and overconfidence in technical refinements

Résumé : La physique est souvent perçue comme une science de calculs complexes et précis, permettant la réalisation de toutes sortes de "miracles" techniques au milieu desquels nous vivons. Cependant, la base de la discipline ne se trouve pas dans ces raffinements, mais dans un petit nombre de lois qui doivent être appliquées avec rigueur ; elle réside aussi dans les capacités des physiciens à faire des approximations justifiées. Un aspect marquant et bien documenté des attentats du 11-Septembre à New York est la présence d'incendies et de hautes températures persistants dans les ruines du World Trade Center. Des mesures par thermographie infrarouge ont été réalisées, juste après les événements mais également des semaines et des mois plus tard, qui permettent d'estimer les températures de surface et les aires correspondantes, ainsi que le temps caractéristique de refroidissement du lieu. Le refroidissement d'un corps chaud dans un environnement plus froid se fait suivant les mécanismes de conduction, de convection et de rayonnement. En ne tenant compte que de la convection naturelle, et en se contentant de calculs d'ordre de grandeur faute de données précises, il est possible d'obtenir une borne inférieure de la chaleur relâchée à Ground Zero. En combinant l'estimation de cette chaleur avec l'énergie massique maximale de toutes les formes d'énergie chimique, il est possible de les exclure comme source de la chaleur relâchée à Ground Zero et par conséquent de considérer l'énergie nucléaire comme la seule solution disponible. Seul l'usage opportuniste d'un mécanisme de démolition nucléaire réalisé dès la conception du World Trade Center paraît être une solution techniquement viable. Une recherche bibliographique sur l'utilisation pacifique des explosifs nucléaires telle qu'elle était envisagée dans les années 1960 montre qu'une telle idée, surprenante aujourd'hui, n'était pas impensable dans le contexte de l'époque. Sur la base de telles sources nous proposons un mécanisme général pour la destruction du World Trade Center, en nous concentrant sur les effets de l'onde de choc et sur la formation de cratères de subsidence. Il sera nécessaire d'étudier plus en détail des effets secondaires.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2019
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02004696
Contributeur : François Roby <>
Soumis le : dimanche 10 février 2019 - 20:21:29
Dernière modification le : vendredi 1 mars 2019 - 01:19:14

Fichier

WIBPW-2019-02-02b.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-02004696, version 2

Citation

François Roby. What is basic physics worth?: Orders of magnitude, energy, and overconfidence in technical refinements. 2019. 〈hal-02004696v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

441

Téléchargements de fichiers

108