5, chemin de La Planho, évolution d'un quartier urbain de l'oppidum de Vieille-Toulouse

Résumé : La fouille du 5, chemin de La Planho a révélé des vestiges d'intérêt majeur pour l'étude de l'agglomération protohistorique de Vieille-Toulouse. Le début de l'occupation (milieu du IIe siècle av. J.-C.) n'est attesté qu'à travers des vestiges fortement arasés. Vers 125 av. notre ère, la zone fait l'objet d'un aménagement de grande ampleur marqué par un réseau de fossés orthonormés, délimitant des espaces habités, malheureusement très mal conservés. Une restructuration partielle intervient ensuite dans les années 100. elle est matérialisée par la mise en place d'un urbanisme régulier articulé autour de voies carrossables, formé d'une succession d'îlots allongés, sur lesquelles s'alignent les bâtiments. Les chaussées mesurent 5m de large et possèdent un revêtement constitué de petits tessons d'amphore et de rares galets.
Document type :
Reports
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01984348
Contributor : Laurence Benquet <>
Submitted on : Wednesday, January 16, 2019 - 10:01:21 PM
Last modification on : Wednesday, March 20, 2019 - 11:06:05 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01984348, version 1

Collections

Citation

Philippes Gardes, Pascal Lotti, Laurence Benquet, Frédérique Durand. 5, chemin de La Planho, évolution d'un quartier urbain de l'oppidum de Vieille-Toulouse. [Rapport de recherche] INRAP Grand-Sud-Ouest. 2017, pp.526. ⟨hal-01984348⟩

Share

Metrics

Record views

28