Quelle place pour les modes de taxis partagés ? Comparaison économique de différents modes de transport concurrents à l’aide d’une simulation multi-agent

Résumé : Le développement des applications smartphone, le besoin pour la société de trouver une alternative à l’utilisation individuelle de la voiture, le manque de transports collectifs dans les territoires peu denses… Un certain nombre de faits, d’évolutions et d’innovations convergent pour favoriser l’émergence de solutions de véhicules partagés. Pourtant la société reste frileuse vis-à-vis de ces modes alternatifs. Elle n’a pas de vision de long terme sur leurs impacts, sur l’ensemble des mobilités ainsi que sur l’avenir des acteurs privés et institutionnels d’aujourd’hui, en particulier ceux du transport en commun. De leur côté, les usagers continuent de favoriser les transports en commun et la voiture individuelle. La simulation de l’impact de ces modes émergents aussi bien pour l’opérateur, l’usager et la société est une question qui s’impose. Les modèles macroéconomiques n’intègrent pas les services à la demande à ce jour. Les études économiques des services de taxis se basaient sur la résolution de problèmes d’optimisation (Yang & Wong, 1997-2016). Les modèles multiagents centrés sur l’interaction entre véhicules et usagers sont de plus en plus utilisés, notamment pour la modélisation de services d’autopartage, ainsi que certaines formes de taxis (Ciari, et al., 2009-2011). Ces modèles questionnent principalement la maximisation de la performance du service du point de vue de l’usager. Par ailleurs, la majorité de ces modèles ne distinguent pas entre les formes de dispatching, pourtant impactant la qualité de service (Poulhès & Berrada, 2017) Nous proposons une méthodologie d’analyse économique de différentes offres de transports possibles sur un même territoire. En comparant les coûts de fonctionnement de chacun de ces modes et les recettes possibles en fonction d’une demande sensible à la tarification, la recherche questionne les stratégies de transports partagés ou non sur un territoire pour un opérateur et une collectivité. En particulier, nous comparons 3 modes de transport : le bus, le taxi individuel et le taxi partagé à l’aide d’une modélisation multi-agent. Nous utiliserons le modèle décrit dans Poulhès & Berrada (2017) pour simuler l’offre d’un service de véhicules individuels ou un service de taxi individuel. Un modèle d’affectation d’usagers dans un réseau simple de bus sera construit pour l’analyse. Il supposera que la demande est élastique par rapport au coût généralisé d’usage. Par la suite, l’équilibre entre l’offre et la demande est recherché pour une qualité d’offre donnée (i.e. flotte, vitesse, capacité des véhicules et tarifs). En sortie le modèle donne les temps de parcours et les temps d’attente de l’ensemble des usagers. Nous développerons par ailleurs un niveau supérieur du modèle qui permet de gérer les coûts d’exploitation ainsi que la comptabilisation des recettes à partir d’un tarif par course et d’un tarif kilométrique. Nous calculerons l’équilibre économique pour l’opérateur et la société et déduirons la flotte et tarif optimaux. Une simulation sur le plateau de Saclay permet d’illustrer la comparaison de différentes offres pour une même demande. L’apport de cette méthode issue d’une modélisation d’une offre de transport sur un territoire peut servir d’outil d’aide à la décision pour les collectivités et les opérateurs privés afin de justifier économiquement de leurs choix. Est-ce que certaines lignes de bus ne peuvent-elles pas être remplacées par des services plus souples et plus attractifs ? Une analyse économique peut aider à la justification de la mise en place d’un service de véhicules partagés cadré dans un territoire précis avec un nombre de véhicules définis contrairement aux modèles de véhicules partagés actuels qui ne proposent pas de cadres de leur service et qui paraissent ainsi trop anarchiques et sans limites aux yeux des collectivités.
Type de document :
Communication dans un congrès
RFTM, Jun 2018, Lyon, France
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01976168
Contributeur : Alexis Poulhes <>
Soumis le : mercredi 9 janvier 2019 - 18:30:18
Dernière modification le : dimanche 13 janvier 2019 - 01:11:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-01976168, version 1

Collections

Citation

Jaâfar Berrada, Alexis Poulhès. Quelle place pour les modes de taxis partagés ? Comparaison économique de différents modes de transport concurrents à l’aide d’une simulation multi-agent. RFTM, Jun 2018, Lyon, France. 〈hal-01976168〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

4