Vers une théorie des prototypes réseaux

Résumé : Nous proposons un article articulé autour de la notion de classe : doit-on considérer la classe comme un ensemble statique composé d'individus possédant la même structure et le même comportement, ou opter pour une approche plus dynamique dans laquelle les contours de la classe sont définis en situation via une évaluation de la proximité de l'ensemble des individus par rapport à un prototype représentatif d'une catégorie (ou classe) donnée. Le choix d'une approche dynamique conduit les auteurs à revisiter deux théories « classiques », la théorie sémio-contextuelle et la théorie acteur-réseaux, en proposant les premiers éléments d'une théorie des prototypes réseaux avec pour objectif de faciliter l'appréhension des groupes d'acteurs dans un contexte de généralisation des communications numériques pour in fine une meilleure compréhension des situations.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Hybridités, frontières et seuils : l'ouverture des espaces informationnels, Université de la Manouba, pp.92-106, 2016, 978-9938-14-825-1
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01970613
Contributeur : Pierre-Michel Riccio <>
Soumis le : samedi 5 janvier 2019 - 16:58:40
Dernière modification le : lundi 11 février 2019 - 18:22:03

Fichier

#76.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01970613, version 1

Citation

Pierre-Michel Riccio, Marielle Metge, Serge Agostinelli. Vers une théorie des prototypes réseaux. Hybridités, frontières et seuils : l'ouverture des espaces informationnels, Université de la Manouba, pp.92-106, 2016, 978-9938-14-825-1. 〈hal-01970613〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

52

Téléchargements de fichiers

17