Fondements historiques de la théorie enracinée

Corinne Baujard 1, 2
2 Profeor-CIREL
CIREL - Centre Interuniversitaire de Recherche en Education de Lille (CIREL) - EA 4354 : EA2261
Résumé : Cet article s’interroge sur le point de savoir si les fondements historiques de la théorie enracinée de Glaser et Strauss permet d’identifier les évolutions numériques de l’apprentissage organisationnel. Quelle est la capacité de la théorie enracinée à rendre compte de l’objet d’étude ? En quoi cette méthodologie de recherche produit-elle du sens pour comprendre la formation numérique ? Une analyse de l’activité menée auprès de cinq entreprises théorise la nature des connaissances en matière d’apprentissage. Il en résulte un rôle central aux acteurs, porteurs de représentations, dont les difficultés sont liées aux profils pédagogiques des organisations.
Type de document :
Article dans une revue
REVUE D'HISTOIRE ET DE PROSPECTIVE DU MANAGEMENT, Editions de la gestion, Saint-Denis, 2016, 2019, juin-juillet, 5 (9), p
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01951501
Contributeur : Corinne Baujard <>
Soumis le : mardi 11 décembre 2018 - 14:43:15
Dernière modification le : mercredi 12 décembre 2018 - 01:22:31

Identifiants

  • HAL Id : hal-01951501, version 1

Collections

Citation

Corinne Baujard. Fondements historiques de la théorie enracinée. REVUE D'HISTOIRE ET DE PROSPECTIVE DU MANAGEMENT, Editions de la gestion, Saint-Denis, 2016, 2019, juin-juillet, 5 (9), p. 〈hal-01951501〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

16