Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’éducation relative à l’environnement : un enjeu de la vie politique locale

Résumé : L'éducation à l'environnement et/ou au développement durable mobilise une pluralité d'acteurs, parmi lesquels figurent, des associations, des institutions scolaires, des entreprises et des collectivités territoriales. Ces dernières jouent un rôle croissant car elles sont de plus en plus nombreuses à développer des actions et des projets d'éducation à l'environnement et/ou au développement durable. De plus, l'intensité globale de leur engagement est également croissante. Toutes les collectivités n'adoptent cependant pas les mêmes orientations. Certaines s'orientent vers l'éducation à l'environnement, d'autres vers l'éducation au développement durable. En France, l'éducation relative à l'environnement mobilise une pluralité d'acteurs, individuels ou collectifs, organisés ou non : des institutions scolaires, dont les enseignants, des collectivités territoriales 1 , des institutions publiques ou parapubliques, des entreprises et des associations. Ces acteurs n'ont pas tous la même capacité d'action (politique ou économique) ni la même légitimité d'intervention. Généralement, ils se reconnaissent mutuellement en tant que partie prenante du mouvement d'éducation relative à l'environnement (ERE) et travaillent en collaboration, souvent même en partenariat (Leininger-Frezal, 2009). Ainsi, les enseignants font intervenir des représentants d'associations dans leur classe ou encore, certaines collectivités territoriales soutiennent des associations d'éducation relative à l'environnement, de même que des projets scolaires. Malgré les liens de collaboration établis entre les différentes parties, on observe des tensions de nature économique et politique : économique, car plusieurs associations et écoles dépendent des financements publics pour réaliser leurs projets; politique, car les différents acteurs publics (institutions, services étatiques, collectivités territoriales) ne partagent pas nécessairement la même vision sur la façon d'aborder l'éducation relative à l'environnement. L'éducation relative à l'environnement peut ainsi constituer un enjeu de pouvoir, notamment à l'échelle locale. C'est ce que veut montrer cet article qui s'appuie sur une recherche doctorale intitulée « Le développement durable et ses enjeux éducatifs. Acteurs, savoirs et stratégies territoriales », menée sous la direction d'Isabelle Lefort et soutenue par l'auteure en décembre 2009. Deux hypothèses structurent ce travail : 1) les collectivités territoriales sont aujourd'hui très impliquées dans le champ de l'éducation à l'environnement et/ou au développement durable ; 2) cet engagement modifie sensiblement les relations existant entre les différentes parties prenantes. Pour vérifier ces hypothèses, nous
Complete list of metadata

Cited literature [35 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01950968
Contributor : Caroline Leininger-Frézal <>
Submitted on : Tuesday, December 11, 2018 - 11:03:00 AM
Last modification on : Monday, November 30, 2020 - 3:10:24 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, March 12, 2019 - 2:02:38 PM

File

ERE 2013 VOL9.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01950968, version 1

Citation

Caroline Leininger-Frézal. L’éducation relative à l’environnement : un enjeu de la vie politique locale. Éducation relative à l'environnement : Regards - Recherches - Réflexions, Centr’ERE 2011, 9. ⟨hal-01950968⟩

Share

Metrics

Record views

212

Files downloads

241