L'engagement académique des étudiants de premier cycle : photographie montpelliéraine

Résumé : En 2013, la loi sur l’Enseignement Supérieur et la Recherche (ESR) déclarait poursuivre l’objectif de conduire 50 % de l’ensemble d’une classe d’âge à un diplôme de l’enseignement supérieur soit, au niveau bac + 3. L’abandon et l’échec représentent pourtant les principaux handicaps des universités françaises (Alava & Romainville, 2001) et suscitent de ce fait l’intérêt des acteurs de l’enseignement et de l’éducation. Améliorer la réussite est un chantier de longue date et représente un défi majeur face au boom démographique que connaissent les universités. En France, en 2016, près des deux tiers des bacheliers généraux, un quart des bacheliers technologiques et 3 % des bacheliers professionnels ont obtenu leur Licence en trois ans (Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche). S’inspirant des travaux de Pirot & De Ketele (2000) et de Brault-Labbé & Dubé (2008), qui considèrent que l’engagement académique est l’un des principaux facteurs de réussite, nous avons mené entre mai et août 2017, une enquête par questionnaire au sein des universités de Montpellier (Université de Montpellier et Université Paul Valéry Montpellier 3) à laquelle ont participé 259 étudiant.e.s. Notre échantillon compte 82,2 % de femmes et 17,8 % d’hommes, âgé.e.s entre 19 et 50 ans. Ces participant.e.s sont inscrit.e.s en première (35,5 %), deuxième (34,4 %) et troisième année (30,1 %) de Licence, toutes filières confondues (Arts, Lettres et Langues ; Droit, Économie, Gestion ; Sciences Humaines et Sociales ; Sciences, Technologies et Santé). Dans le cadre de cette contribution, nous nous centrons principalement sur le degré d’engagement, de sur-engagement et de sous-engagement académique des étudiants afin de questionner le lien avec la réussite en Licence. Nous nous sommes en effet fixé pour objectif de recueillir et d’analyser des informations pertinentes sur leurs caractéristiques pour élaborer une photographie de leur rapport aux études. La diffusion et la collecte des données ont été effectuées à l’aide du logiciel Sphinx et les résultats obtenus ont été traités avec le logiciel SPSS. L’analyse descriptive à laquelle nous sommes parvenue nous permet aussi d’explorer d’autres facteurs connexes comme la réussite académique, le projet professionnel, le type de BAC, et le capital socioculturel. Les conclusions qui se dégagent de cette étude permettront de formuler des pistes pour améliorer l’accompagnement des étudiant.e.s dans leur rapport avec le déroulement des études.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01939050
Contributor : Cécile Poussard <>
Submitted on : Thursday, November 29, 2018 - 10:39:40 AM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 1:12:33 AM

File

Pourcelot_Rusu_engagement_étu...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-01939050, version 1

Citation

Charlotte Pourcelot, Carmen Rusu. L'engagement académique des étudiants de premier cycle : photographie montpelliéraine. Colloque international : Apprendre, Transmettre, Innover à et par l'Université Saison_2, Groupe de recherche interdisciplinaire IDEFI-UM3D, Jun 2018, Montpellier, France. ⟨hal-01939050⟩

Share

Metrics

Record views

244

Files downloads

218