Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Journal articles

DEGRADATIONS, ALTERATIONS, CONSERVATION DES PASTELS : EXEMPLE DE LA COLLECTION DU MUSEE DES BEAUX-ARTS DE BORDEAUX.

Résumé : Ces travaux ont pour origine une étude menée par Rebeca Zea, pour son mémoire de master 2 en histoire de l'art et patrimoine, spécialité recherche, matériaux du patrimoine culturel et archéométrie à l'université Michel de Montaigne Bordeaux 3. Les professionnels des musées qui s'interrogent depuis de nombreuses années sur la fragilité des pastels, le C2RMF et le musée des Beaux-arts de Bordeaux ont entrepris une étude conjointe de la collection de cet établissement. Comme il était impossible d'effectuer un travail sur la totalité de la collection (comprenant une centaine d'oeuvres, datant pour un quart du XVIII ème siècle et pour le reste des XIX ème et XX ème siècles en proportions égales) nous nous sommes focalisés sur des supports et des montages d'oeuvres du XVIII ème siècle caractéristiques de l'état de conservation de la collection. Des analyses chimiques ont été menées conjointement par le LAMS et le C2RMF par diffraction des rayons X (XRD) couplée à la fluorescence des rayons X (XRF) pour identifier les pigments, en particulier les plus sensibles à la lumière ; des analyses biologiques effectuées par Valériane Rozé lors de son stage de l'Ecole de biologie industrielle de Cergy Pontoise ont permis de déceler les espèces en présence et d'évaluer leur capacité de survie dans la réserve du musée. Le fruit de cette collaboration est un bilan sanitaire de la collection de pastels du musée des Beaux-arts de Bordeaux. Historique de la collection d'art graphique La collection d'art graphique du Musée des Beaux-arts de Bordeaux se compose de 3327 dessins et 1525 estampes. A part une centaine de feuilles provenant du legs Brandenbourg de 1891-pour la plupart des anonymes nordiques du XVII ème siècle-la collection est essentiellement constituée d'oeuvres des XIX ème et XX ème siècles avec quelques grands ensembles d'artistes également représentés en peinture : au XIX ème siècle Odilon Redon et, au XX ème, Albert Marquet et André Lhote. La collection compte plus de cent pastels : vingt-cinq du XVIII ème siècle, quarante-deux du XIX ème , trente-cinq du XX ème. Comme souvent, les pastels du XVIII ème siècle sont des portraits et la collection ne comporte qu'une nature morte attribuée à Henri Horace Roland de la Porte. La thématique au XIX ème siècle est plus ouverte, aux portraits s'ajoutent des « portraits d'animaux » ; cinq belles Têtes de chien de la bordelaise Rosa Bonheur. La collection comprend également des scènes de genre, surtout équestres, de John-Lewis Brown, ou de la vie quotidienne comme Bohêmes au café de Raffaelli, ainsi qu'une allégorie, L'eau et le feu, de Félix Bracquemond. Parmi les belles pièces de la collection, cinq pastels de Redon dont deux déposés par l'Etat, le Portrait de madame Redon de 1910 et Profil de femme. La
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01937920
Contributor : Michel Dubus Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, November 28, 2018 - 12:54:55 PM
Last modification on : Thursday, November 10, 2022 - 4:35:33 AM

File

2015_C2RMF_DCP_MUSEE_BEAUX_ART...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-01937920, version 1

Citation

Agnès Birot, Jacques Castaing, Michel Dubus, Hélène Guicharnaud, Valériane Rozé, et al.. DEGRADATIONS, ALTERATIONS, CONSERVATION DES PASTELS : EXEMPLE DE LA COLLECTION DU MUSEE DES BEAUX-ARTS DE BORDEAUX.. Support Tracé, 2013. ⟨hal-01937920⟩

Share

Metrics

Record views

106

Files downloads

208