Au-delà des « fake news » : à l'ère numérique, nos démocraties doivent évoluer pour ne pas mourir

Résumé : Les technologies de l'information et de la communication ont provoqué un changement de régime dans les processus de formation de l'opinion publique. En ajoutant une surcouche de recommandation à notre espace informationnel, en permettant de démultiplier artificiellement une présence en ligne via des bots (robots informatiques) ou en offrant aux internautes des jugements et des actions dont la facilité d'intégration ou de mise en œuvre sont proportionnelles à leur standardisation et leur viralité (rating, likes, émoticônes, etc.), ces technologies ont changé la nature même des processus qui régulent le débat public. Elles ont ouvert la voie à de nouvelles formes de manipulation d'opinion qui exploitent les failles de nos systèmes de vote et menacent notre démocratie. La mise en œuvre d'un nouveau mode de scrutin, le jugement majoritaire, est l'une des pistes possibles pour atténuer ce phénomène.
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01924436
Contributeur : David Chavalarias <>
Soumis le : jeudi 29 novembre 2018 - 22:21:24
Dernière modification le : jeudi 6 décembre 2018 - 01:51:51

Identifiants

  • HAL Id : hal-01924436, version 1

Collections

Citation

David Chavalarias. Au-delà des « fake news » : à l'ère numérique, nos démocraties doivent évoluer pour ne pas mourir. 2018. 〈hal-01924436〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

12

Téléchargements de fichiers

7