L’impact des déséquilibres du taux de change réel sur la performance du secteur manufacturier au Sénégal

Résumé : Cet article étudie l’impact des déséquilibres du taux de change sur les performances de l’industrie manufacturière du Sénégal sur la période 1980-2015. Nous calculons pour le Sénégal les déséquilibres du taux de change vis-à-vis de son niveau d’équilibre de long terme défini suivant l’approche BEER (Behavioral Equilibrium Exchange Rate). Nous estimons ensuite des équations expliquant l’évolution de la production manufacturière en utilisant comme variables expliquées les indicateurs de valeur ajoutée manufacturière par tête et par emploi dans le secteur. Nous utilisons des méthodes économétriques récentes comme celle développée par Pesaran, Shin et Smith (2001) appliquée au modèle Auto-Regressive Distributed Lag (PSS-ARDL). Nos résultats montrent principalement que moins de sous-évaluation ou plus de surévaluation ont un impact négatif sur les performances, et que cet impact semble linéaire.
Type de document :
Article dans une revue
Revue d'Economie du Développement, De Boeck Supérieur, 2018, 26 (1), pp.107-138. 〈10.3917/edd.321.0107〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01905128
Contributeur : Cerdi Etudes & Documents - Publications <>
Soumis le : jeudi 25 octobre 2018 - 15:38:51
Dernière modification le : vendredi 26 octobre 2018 - 01:14:28

Identifiants

Collections

Citation

Malick Diop, Michaël Goujon, Birahim Bouna Niang. L’impact des déséquilibres du taux de change réel sur la performance du secteur manufacturier au Sénégal. Revue d'Economie du Développement, De Boeck Supérieur, 2018, 26 (1), pp.107-138. 〈10.3917/edd.321.0107〉. 〈hal-01905128〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

26