La visibilité politique en ligne : Contribution à la mesure de l’e-reputation politique d’un maire urbain

Résumé : Quelles traces le travail politique quotidien d'un maire urbain laisse-t-il sur la toile, en dehors des campagnes électorales ? Le Web peut-il être appréhendé comme un espace de mise en scène du travail politique ordinaire ? Comment circonscrire l’e-réputation d’une personnalité politique locale ? Peut-on identifier des modèles de diffusion de l'information concernant les événements de l'activité du maire sur le Web, les acteurs qui y prennent part, la rapidité et la structure de la propagation d'une information traitée de manière positive ou négative ? On se propose dans cette contribution de présenter les premiers résultats d'une enquête pluridisciplinaire en cours sur l'extraction et l'exploitation des données du Web concernant l'agenda politique d'un leader local. L’enquête originale s’intéresse aux enjeux de la visibilité en ligne dans le champ politique et plus précisément à la gestion de l’e-reputation des élus du suffrage universel (Théviot, 2016). Les entrepreneurs politiques et leurs équipes sont désormais très sensibles à la nécessité de connaître et maîtriser leur identité et leur image numérique, en cours de mandat et plus encore en période de campagne (Greffet, 2012). Avec l’essor des médias Web, l'activité quotidienne d'un élu est de plus en plus reportée et commentée en ligne par son propre service de communication, les professionnels de la politique et de l'information qui l'entourent, mais aussi de plus en plus par des « citoyens ordinaires », sur les pages institutionnelles ou personnelles, les blogs, certains forums, les murs Facebook, Twitter et autres réseaux socio-numériques. Le Web peut ainsi être saisi comme un grand miroir pouvant refléter l'activité politique, mais un prisme déformant du fait de certaines réfractions. La maîtrise de cette déformation médiatique devient sans doute un enjeu stratégique de premier ordre avec l'Internet dont la dimension conversationnelle (Cardon, 2010) change le rapport des leaders aux instruments de contrôle de leur image (Roginsky et Perrier, 2014), à tel point que l'ereputation politique fait aujourd'hui l'objet de conseils spécialisés (Frochot et Molinaro, 2010). L'objectif de la recherche est donc de parvenir à objectiver ces déformations pour ensuite les interpréter et, à terme, dégager les variables et les usages de l'écho Web-médiatique du travail politique et partant une part importante de l’activité de légitimation politique (Lagroye, 1985) au début du XXIe siècle.
Complete list of metadatas

Cited literature [43 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01904352
Contributor : Vincent Labatut <>
Submitted on : Wednesday, October 24, 2018 - 6:19:48 PM
Last modification on : Friday, March 22, 2019 - 11:34:07 AM
Long-term archiving on : Friday, January 25, 2019 - 3:27:08 PM

File

Marrel2017.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01904352, version 1

Collections

Citation

Vincent Labatut, Guillaume Marrel. La visibilité politique en ligne : Contribution à la mesure de l’e-reputation politique d’un maire urbain. Big Data et visibilité en ligne - Un enjeu pluridisciplinaire de l’économie numérique, Nov 2017, Fort de France, France. ⟨hal-01904352⟩

Share

Metrics

Record views

72

Files downloads

68