Internalisation et externalisation de la fonction médicale en HAD

Résumé : L’hospitalisation à domicile initialement pensée autour d’intervenants librement choisis par le patient (c.-à-d. son médecin traitant, son médecin hospitalier, son officine pharmaceutique de proximité et son infirmier référent), a de plus en plus de mal à justifier sa pertinence humaine et économique. Deux raisons à ce constat : (1) L’HAD est un établissement hospitalier, à ce titre, elle est soumise aux exigences réglementaires des centres hospitaliers en termes de qualité, de continuité des soins, de sécurisation du parcours patient, … Ces objectifs ne peuvent être raisonnablement atteints que si l’HAD maitrise et pilote son fonctionnement. (2) L’HAD doit maîtriser ses coûts et la qualité de ses services. Pour cela, elle doit d’une part optimiser la prescription et la délivrance de ses actes et d’autre part optimiser ses flux logistiques. Dans ce papier nous présentons le rôle des différents médecins qui interviennent en HAD dans l’organisation actuelle, plus particulièrement la place du médecin traitant et du médecin coordonnateur. Nous analysons, l’incidence de leurs rôles sur la prise de décision, le fonctionnement opérationnel et l’efficience de la prise en charge. De ces constats, nous proposons la définition de nouveaux rôles plus en adéquation avec les attentes des patients et des tutelles.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01898140
Contributor : Alain Guinet <>
Submitted on : Thursday, October 18, 2018 - 9:38:02 AM
Last modification on : Wednesday, November 20, 2019 - 3:21:35 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01898140, version 1

Citation

Béatrix Besombes, Eric Dubost, A. Guinet, Eric Marcon. Internalisation et externalisation de la fonction médicale en HAD. 7ème Conférence francophone en Génie et Ingénierie des SystèmEs Hospitaliers (GISEH 2014), Jul 2014, Liège, Belgique. ⟨hal-01898140⟩

Share

Metrics

Record views

23