L’Argentine à la croisée des investissements énergétiques et miniers Sud-Sud

Abstract : À partir des années 1990, des entreprises originaires d’Amérique du Sud – Argentine, Brésil et Chili en particulier – ont multiplié et diversifié leurs investissements et leurs alliances dans la région. Les réformes politico-économiques ont ouvert les frontières de pays jusque là plus rivaux que complémentaires, générant de nouvelles possibilités de développement des marchés régionaux. Parmi les principales entreprises internationalisées figurent celles qui exploitent les ressources naturelles nombreuses, principalement les énergies et les minéraux. Certaines de ces entreprises sont publiques, d’autres mixtes ou privées, d’autres encore sont d’anciennes entreprises publiques privatisées. Leurs investissements s’appuient sur les institutions régionales et sur les gouvernements. Dans un rapport de dépendance mutuelle, les entreprises et les États développent le secteur de l’énergie et les grandes infrastructures, facteurs clés d’une cohésion socio-économique et territoriale qui se dessine progressivement à l’échelle régionale.
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01897392
Contributor : Christine Maury Referent Hal Edytem <>
Submitted on : Wednesday, October 17, 2018 - 10:32:14 AM
Last modification on : Friday, October 19, 2018 - 1:05:09 AM

Identifiers

Collections

Citation

Marie Forget, Silvina Carrizo. L’Argentine à la croisée des investissements énergétiques et miniers Sud-Sud. Autrepart - revue de sciences sociales au Sud, Presses de Sciences Po (PFNSP), 2015, 76 (4), pp. 147-159. 〈10.3917/autr.076.0147〉. 〈hal-01897392〉

Share

Metrics

Record views

27