L’enseignement de l’éthique à l’école, entre principes et pratiques

Résumé : Depuis quelques années, dans bien des régions de l’Europe et de l’Amérique du Nord, les curriculums officiels ont connu des transformations majeures en matière d’enseignement de l’éthique à l’école. Or, nous remarquons que cet enseignement peine à s’établir – notamment dans une identité constante (ses dominations et ses pratiques éducationnelles sont plurielles) – et qu’il est l’objet de controverses – tantôt fer de lance de la laïcité et rivale des morales confessionnelles, tantôt alliée de ces mêmes morales. Ce n’est donc pas sans tensions que l’enseignement de l’éthique s’instaure. À ces tensions s’ajoutent les questions de la place de l’enseignement de l’éthique dans les curriculums et de la posture professionnelle de l’enseignant-e. Cet enseignement est-il avant tout transversal? Est-il imbriqué dans un autre champ du savoir comme l’histoire, la littérature ou la culture religieuse? Est-il l’objet d’un enseignement à part entière? Est-il enseigné dans une logique de compétences ou une logique de contenus? En ce qui concerne la posture professionnelle, l’éthique qui s’enseigne et l’éthique de celles et ceux qui l’enseignent sont-elles ou devraient-elles être associées ou dissociées? Que devient le statut de l’enseignant-e dès lors que son enseignement de l’éthique est en décalage avec l’éthique d’un apprenant? L’enseignement de l’éthique a-t-il pour visée de favoriser le consensus et le bien commun ou l’expression de la diversité des idées, des valeurs et des croyances, ou encore de rechercher la complémentarité entre les deux? En dépit de la diversité des contextes scolaires nationaux ou régionaux, ces interrogations apparaissent largement partagées par les acteurs de la communauté éducative alimentant une curiosité mutuelle de ces derniers pour les pratiques en vigueur dans les autres pays ainsi que pour les réflexions qui les accompagnent. Si certains travaux de recherche conduits dans le champ de l’enseignement de l’éthique peuvent faire l'objet d'une diffusion internationale, comme ceux de Nancy Bouchard ou de Claudine Leleux dans le monde francophone, force est de constater que l'interconnaissance se heurte au peu de lisibilité des curricula et des modes d'organisation des systèmes éducatifs locaux pour un observateur extérieur. Rassembler des contributions sur l’état et les modalités effectives de l’enseignement de l’éthique à l’école, dans différents pays d’Europe et d’Amérique du Nord, apparaît à cet égard comme une condition nécessaire du développement d'une approche comparatiste en la matière afin de comprendre la manière dont les diverses expériences de mise en œuvre de cet enseignement sont susceptibles de s’éclairer mutuellement.
Type de document :
Article dans une revue
Éthique en éducation et en formation - Les dossiers du GREE, Université du Québec à Montréal, 2017, 〈https://www.erudit.org〉. 〈10.7202/1045185ar〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01895332
Contributeur : Sébastien Urbanski <>
Soumis le : lundi 15 octobre 2018 - 09:46:02
Dernière modification le : mardi 16 octobre 2018 - 01:17:19

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Samuel Heinzen, Anne-Claire Husser, Sébastien Urbanski. L’enseignement de l’éthique à l’école, entre principes et pratiques. Éthique en éducation et en formation - Les dossiers du GREE, Université du Québec à Montréal, 2017, 〈https://www.erudit.org〉. 〈10.7202/1045185ar〉. 〈hal-01895332〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

9