Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Entre sensation et cognition : l'illusion explicative

Résumé : Si la relation entre les organes sensoriels et la cognition humaine est évidente, elle n’en est pas moins contrôlée par un ensemble de processus que l’on nomme attentionnels. Ceux-ci ont au moins trois vocations. La première, en « en-moins », consiste à sélectionner des informations pour ne laisser entrer dans le système cognitif que certaines d’entre elles. La seconde, en « en-plus », donne au contraire des performances aiguisées au système perceptif afin d’acquérir des informations qui, sans elle, seraient passées inaperçues. La troisième, au contraire des deux autres, ne s’attache pas à l’information environnementale objective, mais produit des enrichissements, déformations, substitutions qui contribuent à construire l’environnement. C’est le domaine de la complétude, celui aussi de l’illusion, voire parfois du rêve, du mirage ou du fantasme, tout cela dans un cerveau qui, objectivement, a perçu quelque chose qui n’existait pas. Ce débat introduit celui de l’explication positiviste ou émergentielle, avec la montée en mode des études réductionnistes pour tenter à la fois la localisation cérébrale et une imitation informatique de la conscience du monde.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01880426
Contributor : Bernard Claverie <>
Submitted on : Monday, September 24, 2018 - 6:31:48 PM
Last modification on : Wednesday, March 4, 2020 - 3:56:18 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01880426, version 1

Citation

Bernard Claverie, Benoit Le Blanc. Entre sensation et cognition : l'illusion explicative. Hermès, La Revue- Cognition, communication, politique, CNRS-Editions, 2016, La voie des sens, pp.66-70. ⟨hal-01880426⟩

Share

Metrics

Record views

59